24/04/2017

No 114

La chronique quotidienne de DAZ No 114 Entendu, vu, eu ou lu lundi 24 avril 2017

 

  • o   Ben voilà, le premier round est passé en France. Les jeunes ont gagné. Les vieux sont déclassés. Fillion ne vaut plus un rond. Mélenchon pourra poursuivre avec ses ronchons et Hamon continuera de dire non… C'est étonnant tout de même de voir comment certains candidats qui ont critiqué Macron pendant des semaines lors de tous les débats rallient son camp en quelques minutes.
  •  
  • o   Dans 14 jours, le cirque reprendra et le mot d'ordre sera surtout pas Le Pen. On donne déjà des sondages de victoire à 62% pour Macron. Alors le fils de Hollande, ni à gauche, ni à droite deviendra le président de la République française pendant 5 ans et tous les Français gueuleront contre lui comme ils ont sifflé Hollande et dans 5 ans, tout recommencera. C'est beau la France, mais que c'est mal habité…
  •  
    • o   Ayant critiqué les méthodes françaises ancestrales lors d'élection, un lecteur du Nord et néanmoins ami me fait part de la situation suivante: - effectivement le système électoral français est dépassé. Dans ma petite commune de 190 habitants, 12 personnes par équipe de trois (dont je fais partie) vont se relayer pendant 11 heures au bureau de vote! Débile! On ne peut pas dire que le rendement soit colossal…
    •  
  • o   Réservé par courriel samedi matin 2 places dans un bon restaurant de Genève pour le soir. Comme il s'agit d'un établissement disposant d'une section pâtisserie et des meilleurs babas au rhum d'Europe y compris l'Albanie, je précise la réservation de 2 babas. Arrivé sur place le soir, pas de baba. Je m'inquiète auprès de la cheffe de service qui informe malheureusement que les courfiels ne sont pas lus pendant les week-ends. Catastrophe! Non, devant notre désarroi, la cheffe organise envers et contre tous deux merveilleux baba pour le dessert. Il y a encore des restaurants de classe à Genève…Il faut toujours se réserver le droit de rire le lendemain de ses idées de la veille. (Napoléon Bonaparte) Citation aimablement transmise par un ami du Sud.DAZ alias Daniel Zurcher 

 

  •  
  •  
  •  
  •  

| Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |

23/04/2017

No113

La chronique quotidienne de DAZ No 113 Entendu, vu, eu ou lu dimanche 23 avril 2017

 

Digression divinatoire et dominicale (pour changer)

 

En France, les sondeurs (quel vilain nom et qui plus est à l'imparfait du subjonctif ça fait: il eût fallu que vous sondassiez) sont exaspérés, parce que cette année, les bureaux de vote ou plutôt d'élection fermeront à 19h00 au lieu de 18h00.

 

Comme d'aucuns ou certains veulent toujours tout savoir avant les autres, les instituts de sondage avaient donc jsuque là110 minutes de temps pour faire leurs petites affaires et pronostics, et annoncer le résultat du sondage à 19h59 aux journaux télévisés français de 20 heures. A noter que si vous regardez la Télévision Suisse Romande, ou d'autres chaînes étrangères, vous aurez les résultats bien avant les Français puisque les pourvoyeurs d'images hors Hexagone peuvent faire comme ils veulent et ce qu'ils veulent et ne sont soumis à aucun embargo (encore heureux) . Maintenant, ils n'auront plus que 50 minutes et ça les agacent fort. Ben voyons, ils devront travailler plus vite avec encore plus d'erreurs.

 

Mais revenons au principe même de tout vouloir tout savoir toujours avant que ça se soit passé.

 

En politique, on veut savoir avant si machin va battre machine, si truc va passer devant truc-muche et si Burkhalter va bientôt être remplacé par Ronaldo? En sport, avant chaque rencontre de n'importe quel genre, les journalistes soi-disant sportifs (de barrières) s'évertuent pendant des jours avant à se demander si Bâle va enfin perdre et Lausanne enfin gagner? Jusqu'à la saison dernière, on pouvait faire une exception en Formule 1 automobile, parce que c'était toujours Mercedes qui gagnait…

 

Bref, pourquoi tout vouloir toujours savoir avant que ça se soit passé? En météorologie prévisionnelle, on peut le comprendre, parce que si Météo suisse a prévu du beau pour dimanche, vous savez qu'il faudra mettre une tente en place parce qu'il pleuvra sûrement ce jour-là, et qui si la flotte est annoncée pour lundi, les paysans pourront puriner (Epandre du purin en suisse-romand) le dimanche et on sera sûr qu'il fera beau le lundi.

 

En bref, ce que je voulais relever, c'est que les prévisions sont (presque) toujours fausses. Alors on verra bien quand l'événement aura eu lieu. Et d'ailleurs, Macron, Mélenchon, Hamon, Fililon, Dupont, Le Pen, on s'en fout, ce sont tous des c… (Qui a lu cons?, ce sont des candidats…

 

Et vous, savez-vous quand vous aller mourir?

 

Alors on attend bon dimanche, bonnes élections pour ceux qui sont concernés et à lundi.

 

La réalité n'est pas toujours la réalité; la réalité c'est comment les gens la perçoivent! (Pascal Perri)

 

DAZ alias Daniel Zurcher

 

 

| Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |

22/04/2017

No 112

La chronique quotidienne de DAZ No 112 Entendu, vu, eu ou lu samedi 22 avril 2017

 

    • o   Passé dans un centre commercial helvétique faire quelques courses. Un chien qui ressemblait plus à un rat qu'à un Saint Bernard, attaché devant la porte d'entrée aboyait à tue-tête et comme le magasin était dans un couloir vitré, le bruit était infernal. Je sors avec un quidam qui pensait que j'étais le propriétaire du clébard et qui dit tout haut ce qu'il pensait tout bas: - un machin comme ça, ça se bouffe et on en parle plus…
    •  
  • o   Passé dans le même centre commercial helvétique chez l'opticien qui était une opticienne, fort jolie, d'ailleurs. Je me suis fait expliquer la différence entre un opticien et un optométriste que vous connaissez certainement. Décidément, on en apprend tous les jours…

 

    •  
  • o   A ce propos, c'est sympa d'avoir une belle opticienne qui vous regarde dans les yeux et réciproquement… Enfin, elle vous regarde surtout les lunettes! 

 

    •  
  • o   La semaine passée, on apprenait le décès de la plus vieille personne du monde qui avait 117 ans et quelques jours. Elle a été immédiatement remplacée par une Italienne qui avait aussi 117 ans et quelques jours de moins. Or cette dernière est aussi décédée hier. Finalement, ça ne sert é rien d'être doyenne si on meurt quand même…

 

  •  
  • o   Quand on note qu'il faut 57'000 policiers, gendarmes et militaires pour assurer la sécurité lors des élections présidentielles françaises, on est en droit de se demander si la démocratie existe encore, en France? Qui a dit Liberté, Egalité, Fraternité…
  •  
  • o   A propos de ces élections, on peut aussi se poser les questions suivantes: - pourquoi faut-il que les citoyens français aillent s'inscrire sur des listes électorales pour voter précisément alors que pour payer des impôts, l'Etat trouve ses habitants? - pourquoi faut-il encore aller dans un bureau de vote alors que La Poste existe aussi en France, mais pas le vote par correspondance, me direz-vous? – pourquoi la France qui est un grand Pays (François Hollande) ne dispose-t-elle pas du vote électronique? La France n'est pas encore un grand pays dans tous les domaines…Le tronc d’arbre a beau séjourner dans la rivière, il n'en deviendra pas un crocodile. (Proverbe sénégalais aimablement transmis par un lecteur du Sud)     
  •  
  •  
  •  
  •  
  • DAZ alias Daniel Zurcher
  •  
  •  

| Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |