Dzudzu

  • No 324

    Les ECHOS de DAZ No 324

    Il nous faudra bien répondre à notre véritable vocation, qui n’est pas de produire et de consommer sans fin, mais d’aimer, d’admirer et de prendre soin de la vie sous toutes ses formes! (Pierre Rabhi)
    Citation transmise par un lecteur et néanmoins ami de Jérusalem)

    Temps d'attente
    Il m'a souvent été demandé pourquoi lors d'interviews télévisés il s'écoulait un certain temps, comme aurait dit Fernand Reynaud, entre la question du journaliste, par exemple, et la réponse du consultant de la RTS. Ne connaissant pas vraiment la réponse j'ai demandé au patron de la RTS le pourquoi: La raison est toute simple: c’est la liaison satellite qui en est la cause, fut sa réponse. Elle laisse toutefois pantois: - sachant que les satellites tournent à une altitude de 36'000 km de la Terre et qu'il faut évidemment un aller et retour de communication, on en est à 72'000 km . On peut aussi admettre que la communication doive faire deux fois l'aller et le retour ce qui nous mène à en gros 150'000 km. On avait appris à l'école que la vitesse de la lumière est de 300'000 km par seconde, si les souvenirs sont exacts. Le temps devrait en conséquence être d'une demi seconde entre la question et la réponse. Or, il est souvent de 3 à 4 secondes. Quid? Affaire à suivre donc...

    Démission
    L'ex Conseiller d’État Luc Barthassat a démissionné de son parti, le PDC (Parti Démocrate dit Chrétien) après 14 ans de sociétariat sous prétexte que son parti est trop à gauche. Il en aura mis du temps pour s'en rendre compte...

    Le pont
    Il existait un pont à Mirepoix en France nanti d'une interdiction de passage aux véhicules de plus de 19 tonnes. Un camion de 50 tonnes a passé et le pont d'est effondré. Qui avait dit: - un homme averti en vaut deux?

    Sur ce excellent mercredi à tous!

    DAZ, alias Daniel Zurcher
    20 novembre 2019

    Lien permanent 0 commentaire
  • No 323

    Les ECHOS de DAZ No 323

    Il faut être content de ce qu'on vit! (Olivier de Kersauson)

    Joli récit
    D'un ami du Sud, - il y a quelques années, je fréquentais régulièrement un restaurant. Le patron, bonne pâte, avait engagé un sourd-muet comme aide de cuisine. Avant le repas, le second venait en salle pour préparer le buffet. Nos regards se croisaient. Il me faisait un grand sourire auquel je répondais par la même déférence. Puis il retournait en cuisine pour aider son chef. Il m'arrive fréquemment de dialoguer avec des animaux. Un miaulement, un aboiement. Imiter un oiseau qui chante. Une caresse, un partage. Je privilégie néanmoins l'échange avec les hommes. Le gazouillis des enfants qui jouent dans ma rue... Je n'ai jamais connu le nom de ce Monsieur. Car il n'arrivait même pas à le prononcer. Mais nous avons eu de longues conversations ensemble. Un sourire.n regard. Vous, Monsieur le second, je vous fais Premier.

    Voiture télécommandée
    Vu et admiré une voiture automobile pour enfant télécommandé. Descendant l'avenue , j'aperçois un enfant dans une magnifique voiture électrique qui roule sur le trottoir devant moi. Le conducteur doit avoir 2 ans au maximum et il se débrouille très très bien, évitant chien, piétons et autres entraves sur le trottoir. Étonnant pour son âge, ce d'autant qu'il ne semble pas tourner le volant plus souvent qu'à son tour. Je m'inquiète donc et constate que c'est visiblement le père qui se trouve 3 mètres derrière la voiture qui la conduit avec une télécommande. Grandiose! Une idée m'est venue: - il serait bon, parfois, que pour certains conducteurs ou (trices, par parité) du dimanche, pareille télécommande existassent (wouah, un imparfait du subjonctif) et soient manipulées par de fins chauffeurs (euses par parité),.

    Qui va piano va sano
    M'étant plaint au chef de la mobilité de notre gouvernement, à savoir le Conseiller d’État Dal Busco, des bouchons de l'avenue Wendt tous les soirs entre 16h30 et 18h30, ce dernier m'a gentiment répondu que les misères de cette artère disparaîtront à l'horizon de 2022 par la création d'une voie réservée aux bus No 11. D'ici là, le CO2 continuera de régner sur cette avenue...

    Très belle journée ensoleillée à tous!

    DAZ, alias Daniel Zurcher
    19 novembre 2019

    Lien permanent 0 commentaire
  • No322

    Les ECHOS de DAZ No 322

    Une ombre qui sourit et vous prend dans ses bras.
    Un visage qui luit et vous rend tout petit.
    Un sourire en cachette et finis les tracas.
    Pointera bientôt jour. Votre nuit, c'est fini!
    (d'un ami du grand Sud pour bien commercer la semaine, positivement)

    Commentaires
    (d'une lectrice et néanmoins amie de l'ouest)
    Pour garder vos nombreux lecteurs, j’ai mon idée: - lire certains de vos échos le matin nous donne l’impression que rien ne va plus dans ce bas monde et vous n’avez pas tout tord. 
    Pourquoi ne pas chercher de temps en temps un sujet positif (car il en existe aussi) juste pour nous redonner un peu d’espoir qu’il n’y a pas que du négatif. 
    Cette lectrice a tout à fait raison, mais il se trouve que, malheureusement, les gens préfèrent, à de rares exceptions près comme les naissances à la Cour d'Angleterre, les événements extraordinaires que les nouvelles agréables. Ainsi, si notre Darius Rochebin national enchaîne un journal télévisé en disant an titre: - le Pape va bien, il a fait beau en Ardèche, Venise est sous un radieux soleil, Mercedes a gagné le Grand Prix de F1, il n'y a eu aucune coupure de courant en France, à Hongkong, rien que du plaisir et il n'y a plus aucune guerre dans ce bas monde, les téléspectateurs retournent sur leur portable pour voir des désastres sur you-tube ou lire des tweets épouvantables de Donald Trump, ou encore des commentaires acerbes contre les frontaliers. Un Écho, ça doit faire du bruit, sinon il n'existe pas...

    Notre belle langue, volution
    La volition est une décision, un choix, une résolution, une envie, un besoin. Volition: de vouloir et aboutissement. Que la langue française est belle lorsque parfois elle peut se faire sobre et qu'elle agite nos (d)ébats intellectuels. (reçu d'un ami du Sud)

    Entendu sur nos télévisions
    RTS 2 vendredi soir par Luc Domenjoz, consultant ès Formule 1 automobile: - plus le circuit est court, plus les écarts sont serrés! Merci, on avait presque deviné...

    France 3, sauf erreur, vendredi soir dans Tout le sport en tennis: les vieux sont cuits: - adios Nadal, Auf wiedersehen Federer, zbogom Djokovic...

    RTS 1, journal télévisé, dimanche, 19h51 par Darius Rochebin: - les imbéciles, il ne faut pas les écouter... Et oui, ça vaut mieux!

    Élections fédérales au Tessin, Conseil des États
    Deux sortants pas réélus sont remplacés par des nouveaux. Quand on a fait son temps, on devrait s'effacer avant que de prendre une veste!

    Formule Un, hier au Brésil
    à la demande générale, je ne fais pas de commentaire...

    Sur ce, excellente semaine à tous!

    DAZ, alias Daniel Zurcher
    18 novembre 2019

    Lien permanent 0 commentaire