17/11/2015

321ème chronique de DAZ du 17.11.2015

La chronique quotidienne de DAZ

 

Entendu, vu, eu ou lu les trois cent vingt et unième jour de l'An 2015

 

    • o   525 km de bouchons sur les routes françaises ce matin selon le Ministère des transports. Record absolu. Daech n'aura donc pas fait que des morts et des blessés…
    •  
    • o   Alors donc ce soir, les 7'000 spectateurs des Vernets applaudiront les 129 morts de Paris, les 50 de Beirut et les quelque 400 blessés. Ma tentative de commuter les applaudissements en minute de silence n'a pas fonctionné. Et ça n'était pas par défaut d'essayer. Réponse de GSHC:
  • o   Concernant l'action de ce soir, il s'agit bien d'un hommage aux victimes, mais aussi et surtout, un soutien avec force au courage, aux valeurs françaises de liberté, égalité, fraternité, une pensée pleine de vitalité pour les blessés encore dans les hôpitaux, une démonstration de vie face aux porteurs de mort. Il ne s'agit pas ici de bafouer la tradition de silence déjà pratiquée tous azimuts, mais bien de montrer avec force que nous restons attachés aux plus belles valeurs, et que la vie gagnera toujours. N'est-ce pas là également une responsabilité qui nous incombe? Soyez rassuré quant aux mots que dira l'animateur, ils seront sans équivoque et ne prêteront pas à confusion. Andrés Donoso Responsable événementiel. Essayé, pas pu…

 

 

  • o   Vladimir Poutine a enfin admis qu'il y avait une bombe dans l'avion qui s'est écrasé dans le Sinaï. Tout finit toujours par arriver…

 

    •  
  • o   Assisté à la Place du Petit-Saconnex, par deux contractuels en violet, au collage d'une dizaine d'automobilistes qui n'avaient visiblement pas rempli le parcomètre. A Genève, on a vraiment de petits problèmes…, par rapport à Paris.La véracité d'une affirmation n'a rien à voir avec sa crédibilité, et vice-versa. (Robert Heinlein)Daniel Zurcher

 

  • C321 (17.11.15)
  •  
  •  

| Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |

Les commentaires sont fermés.