28/12/2015

362¨mehronique de DAZ du 28 décembre 2015

La chronique quotidienne de DAZ

 

Entendu, vu, eu ou lu le trois cent soixante deuxième jour de l'An 2015

 

  • o   La période entre les fêtes est calme. Les journaux n'ont que quelques pages, sauf Le Matin de ce Dimanche qui en consacrait 9 à Sepp Blatter, le soi-disant Suisse de l'année, c'est vrai qu'il faut de la place pour la publicité sur 54 pages… et la Tribune de Genève qui n'ayant pas paru pendant 3 jours étale la liste des morts dans ses pages mortuaires. C'est vrai qu'on ne choisit en général pas quand on va mourir…

 

    •  
  • o   Terrible brouillard (je n'en peux rien) cet après-midi. Grand Saconnex, je suis (du verbe suivre) une magnifique voiture blanche dont le nom est l'anagramme de LUXES (j'en peux rien) conduite par une dame (je n'en peux rien non plus), qui circule (la voiture) sans feu. On passe le tunnel sous la piste, la douane de Ferney, toujours sans feu. On arrive sur le stationnement d'un grand magasin où l'on y voit clair si vous voyez ce que je veux dire et la voiture s'arrête, toujours sans feu. Je stationne ma voiture, à côté de celle de la dame et on ouvre les portières pratiquement en même temps. Je m'adresse poliment à la dame: - bonjour Madame, puis-je vous dire quelque chose?. Mais certainement, me répond-elle. Alors je débite: - savez-vous qu'en cas de brouillard, on doit mettre les phares? Savez-vous qu'en Suisse on doit rouler avec les feux de position (au minimum)? Savez-vous que dans les tunnels il faut mettre les phares? Et sa réponse fut: - oh Monsieur l'agent, je suis tellement stressée que je ne sais plus ce que je fais! Bon, j'avais aussi une voiture blanche, j'avais mis une casquette, mais de là à me prendre pour un flic, il y a des limites qui ne devrait pas être dépassées. (Les flics ont la retraite à 52 ans, j'en ai un peu plus…) Sur ce, je l'ai invitée (la dame, pas la voiture) boire un café, mais sa réponse fut: ah, - je n'ai pas le temps, désolée… Le stress n'est que la soumission à des contraintes non-choisies! (Grégoire Lacroix) 

 

    •  
  • o   Ceci dit, en rentrant de chez Leclerc, j'ai constaté qu'une voiture sur 3 n'avait pas ses phares allumés. Déjà que c'est obligatoire, en Suisse, du moins, et 24 heures sur 24, et qui plus est avec le brouillard qu'il y avait, on se doit de se dire une nouvelle fois que beaucoup de conducteurs n'ont aucune notion de conduite automobile. Mais que fait la Police? Ben, entre les Fêtes, elle se repose et dès le 2 janvier, elle ira aux Vernets avec 250 flics en tenue de combat pour les prochaines rencontres de hockey.

 

  •  
  • o   Le Brouillard divise visiblement. Voici deux citations qui le prouvent.J'adore le brouillard. Il vous cache du monde et inversement. Vous sentez que tout a changé, qu'on ne peut plus se fier aux apparences. (Eugénie O'Neill dans Le long   C362 (28.12.15)
  •  
  • Daniel Zurcher
  • Le brouillard est un danger. Mais relatif; au moins on voit qu'on n'y voit rien! (Frédéric Dannemark dans Sans nouvelle du paradis)
  • et
  • voyage vers la nuit)
  •  

| Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |

Les commentaires sont fermés.