29/12/2015

363ème chronique de DAZ du 29.12.15

La chronique quotidienne de DAZ

 

Entendu, vu, eu ou lu le trois cent soixante troisième jour de l'An 2015

 

    • o   Grande surface Leclerc à Mategnin. Quelques achats. Je passe à la caisse et sors ma carte de crédit. Le dialogue ou plutôt les informations de la machine sont en français. Je demande à la caissière ou je crois que l'on dit maintenant agente réceptionniste de grandes surfaces ou encore hôtesse de caisse, d'avoir le montant en francs suisses plutôt qu'en €uros, le taux de change étant généralement plus favorable que chez le banquier qui distribue les cartes de crédit. La dame me dit alors de presser sur la touche No 1, je crois et enter. Ce que je fais. A partir de ce moment-là, la machine donne les instructions en anglais. Pourquoi c'est en anglais maintenant, demande-je à la caissière. Et sa réponse fut: -ah si vous payez en francs suisses, vous êtes un étranger et aux étrangers, on parle en anglais... Elémentaire mon cher Leclerc…
  • o   La Milice s'installe à Genève et La Police n'apprécie pas. La Police n'arrête pas de se plaindre qu'elle est débordée, qu'elle doit faire des milliers d'heures supplémentaires et quand La Milice veut effectuer une partie de son travail de surveillance, elle s'y oppose. Choisis ton camp camarade…Quand un unijambiste se lève du mauvais pied, il s'en rend compte de suite… (Aphorisme d'un inconnu gentiment transmis par un fidèle lecteur)et encore un pour la fin de l'an:En Chine, si t'as pas de bol, ben t'as pas de riz…Daniel Zurcher 

 

  • C363 (29.12.15)
  •  
  •  
  •  
  •  

| Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |

Les commentaires sont fermés.