30/12/2015

Chronique No 364 dz 30.12.15

La chronique quotidienne de DAZ

 

Entendu, vu, eu ou lu le trois cent soixante quatrième jour de l'An 2015

 

    • o   C'est la fin d'un an, alors dans toute la presse, on nous ressasse les différents événements, souvent pas drôles de l'année. C'est pas vraiment drôle, effectivement…
    •  
  • o   La Tribune de Genève 2015, qui se veut quotidienne puisqu'elle se surnomme elle-même le Quotidien des Genevois s'intitule ce mercredi 30 décembre: mercredi-jeudi 30-31 décembre 2015 et vendredi-samedi-dimanche 1-2-3 janvier 2016. En gros, c'est devenu un hebdomadaire…

 

    •  
  • o   Dans le même journal, on peut lire à la une: Une grande sécheresse a tari les rivières. Ben voyons, quand il n'y a pas de pluie, il n'y a pas d'eau…

 

    •  
  • o   La Police genevoise réduit son dispositif anti-terrorisme lit-on et entend-on dans la presse et a la radio et télévision. Pour avoir œuvré, pendant fort longtemps dans le renseignement, on m'avait appris, à l'époque, qu'il ne fallait jamais informer l'ennemi de ses dispositifs et dispositions. Visiblement, ça a changé. Venez chez nous les terroristes, les flics ne sont plus là…On vit dans un monde où la pizza arrive plus vite que la Police…

 

  •  
  •  

et encore une pour cette pénultième journée de l'an 2015.

 

Il est impossible de faire 10.000 pompes par jours, sauf si vous êtes un enfant chinois dans une usine Nike… (Citations aimablement transmises par un lecteur "italien" assidu).

 

Daniel Zurcher

C364 (30.12.15)

 

| Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |

Les commentaires sont fermés.