31/12/2015

la dernière chronique de DAZ...en 2015

La chronique quotidienne de DAZ

 

Entendu, vu, eu ou lu le dernier jour de l'An 2015. Ouf, c'est la dernière…

 

  • o   Coupe Spengler, ce mercredi, 16h10, Davos – Team Canada, reportage de Marc-André Berset: …les joueurs nord-américains de l'Amérique du Nord… Et les joueurs de Davos étaient davosiens…

 

    •  
  • o   Un fidèle lecteur et néanmoins ami me fait justement remarquer que la diminution du dispositif de sécurité anti-terrorisme a été annoncée parce que la mise en place d'un dispositif important de sécurité avait été auparavant annoncée. Il a tout à fait raison. Mais il eût été préférable de ne jamais rien annoncer. On n'informe jamais l'ennemi…

 

    •  
  • o   (RTS Un, journal) Le buffet de la Gare de Lausanne ferme pour restauration… Il n'y a qu'un Lausannois qui puisse dire une pareille évidence…

 

    •  
  • o   (RTS 2, Steve Roth) Rencontre de Coupe Spengler: - XYZ est un défenseur généralement défensif mais actuellement offensif. Bref, c'était un homme à tout faire…

 

  •  

 En sport, quand tu es petit, il faut être plus malin! (Slava Bykov).

 

Et du même hockeyeur, bien philosophe:

 

L'homme est fait pour aller au-delà de ses limites.

 

et finalement pour cette dernière transmise par un lecteur assidu:

 

3 personnes peuvent garder un secret si deux d'entre elles sont mortes… (Benjamin Franklin)

 

Voilà, les chroniques de DAZ, c'est fini. Merci à tous mes lecteurs. May be, tomorrow is another day… (demain sera un autre jour…)

 

Daniel Zurcher

C365 (31.12.15)

 

| Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |

Les commentaires sont fermés.