31/01/2016

31ème chronique de DAZ en 2016

La chronique quotidienne de DAZ

 

Entendu, vu, eu ou lu le trente et unième jour de l'An 2016, et dernier de janvier.

 

  • o   Novak Djokovic, intraitable, insaisissable, insatiable lit-on dans la presse dominicale. Et il gagne encore à Melbourne pour la sixième fois. Il est vrai que pour le battre, celui-là, il faut se lever de bonne heure…

 

    •  
  • o   Moi qui rêvais (et oui, on a le droit, encore et c'est gratuit) de Sophie Marceau, mon actrice préférée, (49 ans) voilà-t-il pas que Cyril Lignac (38 ans) le célèbre cuisinier s'en empare! Faudra que je rêve encore…

 

  •  
  • Faute ou erreur, le courrier s'allonge à ce sujet. Un ami du PACA résume ainsi: En fait, faute touche les règles morales ou scientifiques, alors qu’erreur concerne plus l’ignorance, sans volonté. Dont acte…

 

  • Une lectrice assidue et néanmoins amie craint pour notre belle langue et s'indigne ainsi: "l'orthografe" va se transformer, f et plus de ph dans la plupart des cas, suppression de l'accent circonflexe et des traits d'union. Les livres scolaires sont déjà prêts avec encart à l'attention des parents. Tout fout le camp…

 

Un pauvre, ça reste pauvre, quoique ça fasse, quoique ça devienne. Si ça réussit dans la vie ça ne peut devenir qu'un ancien pauvre! (François Cavanna)

 

et encore un pour ce dernier jour de janvier 2016:

 

Le dimanche c'est un jour autre. Même le soleil est différent! (Yves Montand)

 

Daniel Zurcher

31.01.2016

 

| Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |

Les commentaires sont fermés.