14/02/2016

Chronique de DAZ No 45 de la Saint-Valentin

 

La chronique quotidienne de DAZ

 

Entendu, vu, eu ou lu le quarante cinquième jour de l'An 2016.

 

  • o   Vendredi à la Migros, les tulipes par douzaine étaient CHF 6.70. Ce samedi, veille de la Saint-Valentin, les mêmes tulipes sont à CHF 13.80 moins un rabais "hénaurme", donc à CHF 11.60, les douze. C'est ce qu'on appelle "faire du business" ou bien profiter de la situation. Et demain lundi, elles seront à CHF 5.00. Migros, c'est vous… selon la publicité.

 

    •  
    • o   Après avoir été accroché pour vivre avec une collègue procureure et vu faire le zouave dans un établissement public, voilà que le procureur général Olivier Jornot est soupçonné avoir conduit en état d'ébriété. Décidément, on lui cherche des histoires à ce monsieur
    •  
  • o   Quand on lit que des bouteilles de pinard se seraient vendues 18 mille balles les 75cl, on est en droit de penser qu'il y a quelque chose de débile dans notre société actuelle. Finalement, ça n'est que du raisin pressé…

 

    •  
  • o   Ca a soufflé en France, il a plu, plus de 15'000 foyers n'ont plus d'électricité. Depuis le temps qu'à chaque fois qu'il pleut des milliers de foyers sont sans courant, il serait peut-être bon d'entreprendre une révision totale des circuits, non! Hollande devrait préférer garantir du courant en France plutôt que la guerre en Syrie…

 

    •  
  • o   A la fin de l'automne, les courses de ski n'ont pas pu avoir lieu cause manque de neige et aujourd'hui, à Montana, les courses sont renvoyées parce qu'il y a trop de neige. Tiens, la météo, enfin un truc que ni les hommes ni la science ne peuvent changer…La fortune vient en dormant, mais les emmerdes viennent au réveil (Pierre Dac), citation aimablement transmis par un lecteur vauclusien.Daniel Zurcher 

 

  • 14.02.2016
  •  
  •  

| Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |

Les commentaires sont fermés.