29/02/2016

59ème chronique de DAZ

 

La chronique quotidienne de DAZ

 

Entendu, vu, eu ou lu le cinquante neuvième jour de l'An 2016.

 

  • o   "Il vaut mieux penser le changement que changer le pansement", citation utilisée récemment dans un discours par Pierre Maudet, Conseiller d'Etat genevois. Beau jeu de mot, certes, mais il aurait dû citer son auteur qui ne faut autre que Francis Blanche et ne pas se l'attribuer...

 

    •  
  • o   Guy Parmelin, le nouveau Conseil fédéral vaudois se lance dans l'achat d'un nouvel avion de combat pour les Forces Aériennes de l'Armée hélvétique. Attention, Paul Chaudet avait aussi déjà essayé et ça ne lui avait pas très bien réussi. Quant à Ueli Maurer, n'en parlons pas, ça ne lui avait pas du tout réussi. Il faut se méfier des Mirages…

 

    •  
  • o   ND des Landes, immense manifestation contre l'aéroport. Plus de 10.000 participants selon la Police, des dizaines de milliers de participants selon les organisateurs. Mais c'est qui qui ne sait pas compter…

 

    •  
  • o   Au rugby, en mémoire d'un décédé, on fait une minute de silence. C'est prenant surtout à Twickenham avec 80'000 spectateurs. Au hockey, comme aux Vernets, on applaudit pendant une minute et c'est désolant. Faire faire silence à 80'000 fans est plus conséquent que faire applaudir 6'000 supporters…C'est un mec qui est tellement peu fiable qu'il ne dit même pas quand il n'est pas là! (Les Chevaliers du fiel)Daniel Zurcher   

 

  •  
  •  
  •  
  • 28 février 2016
  •  
  •  

| Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |

Les commentaires sont fermés.