02/03/2016

62ème chronique de DAZ

 

La chronique quotidienne de DAZ

 

Entendu, vu, eu ou lu le soixante-deuxième jour de l'An 2016.

 

  • o   En 2015, 1'000 personnes helvétiques ont fait appel à EXIT pour s'en aller définitivement. Ca fait 3 par jour si on compte bien. Si on ajoute les étrangers qui viennent en Suisse rien que pour ça, ça fait beaucoup plus. C'est un peu triste tout de même, mais c'est mieux de s'en aller ainsi plutôt que de se jeter sous un Intercity. Surtout pour ceux qui doivent ramasser les restes…

 

    •  
  • o   (TF1 L'addition SVP, d'un participant clairvoyant): - Quand je vois l'état de la cuisine, je n'ose pas imaginer l'état de la culotte de la serveuse…

 

    •  
  • o   Plus de 131.000 migrants sont arrivés en Europe entre le 1er janvier et le 29 février 2016. Ca fait quand même beaucoup…

 

    •  
  • o   (Bus 11, 13h30) Conversation à haute voix d'une dame indiscrète derrière moi: - oui chéri, tu peux te préparer, j'arrive dans 5 minutes… Les passagers du bus ne sauront jamais à quoi il devait se prépare

 

    •  
  • o   (Aligro) Je ne trouve pas les bricelets. Je vais donc vers un boulanger et lui demande gentiment: - bonjour, savez-vous où sont les bricelets? Et sa réponse dans un accent qui n'a rien à faire avec celui de Carouge: - c'est quoi des bricelets?  02 mars 2016   

 

  •  
  •  
  •  
  • Daniel Zurcher
  • A force de se battre, on finit par se faire abattre…
  • Il vaut mieux être violent en paroles qu'en actes…

| Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |

Les commentaires sont fermés.