23/04/2016

114ème chronique de DAZ du samedi 23 avril 2016

La chronique quotidienne de DAZ

 

Entendu, vu, eu ou lu le cent-quatorzième jour de l'An 2016.

 

  • o   (Bus 3 TPG Cornavin) 18h45. Archi plein. Je monte. Une jolie et jeune dame est assise avec probablement sa fille de 6 ans à côté d'elle. Elle prend sa fille sur ses genoux et me dit gentiment: - asseyez-vous Monsieur, vous serez mieux! Il y a encore des gens qui savent vivre dans ce bas-monde…

 

    •  
  • o   Solar Impulse est visiblement reparti d'Hawaï pour San Francisco. C'est donc qu'il doit faire beau dans le coin…

 

    •  
  • o   La PDG (Patrouille des Glaciers) a été retardée de 24 heures. C'est donc qu'il doit faire vilain dans le coin…

 

    •  
  • o   Quartier des Grottes, je chemine gentiment dans les ruelles. Une voiture s'arrête, le conducteur baisse la vitre, m'interpelle du genre: - et salut le retraité, tiens, je te donne une montre pour toi et une pour ta femme (!). Je luis dis: - non merci, pas intéressé. Le gars persiste, met les deux montres dans un sac plastic, me les tend et me dit: - donne-moi un p'tit billet pour faire une bouffe. Je lui redis merci et m'en vais sans ses montres. C'est une nouvelle mode de marketing et de vente, car il fait le tour du pâté de maison et recommence avec un autre quidam…

 

  •  
  • o   (CFF) Je monte à Aigle sans billet pour essayer vraiment une fois l'achat par téléphone portable. Je n'y arrive pas. Je bricole jusqu'à Lausanne et j'abandonne. Aucun contrôle jusqu'à Lausanne. Le train repart de Lausanne et vers Renens: - présentez tous les billets svp? La contrôleuse, jolie, me regarde avec tendresse et je lui dis: - c'est fait depuis Aigle. Elle me dit alors gentiment: - merci Monsieur. Je ne suis pas resquilleur normalement, mais dès fois, il faut savoir se débrouiller dans la vie…La confiance n'exclut pas le contrôle (Lénine)Daniel Zurcher
  • 23 avril 2016
  •  
  •  

| Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |

Les commentaires sont fermés.