08/05/2016

129ème chronique de DAZ

La chronique quotidienne de DAZ

 

Entendu, vu, eu ou lu le cent-vingt neuvième jour de l'An 2016.

 

(RTS 2) Suivi la première rencontre de la Suisse contre le Kazakhstan aux Championnats du monde à Moscou avec 2 reporters/journalistes (Roth et Berset) et 2 consultants (Montandon et Shehan), excusez du peu. Voici quelques misérables considérations et fautes de français relevées par ces 4 pros, franchement mauvais:

 

  • o   C'est bien que la Suisse puisse commencer contre une nation faible et la battre facilement… (La Suisse a donc perdu 2-3). Dans le sport, on traite parfois les Français de bluffeurs et de gonflés, mais il y a visiblement pire qu'eux...
  •  
  • o   "Une nouvelle quintette" entre sur la glace… on dit un nouveau quintette, du moins chez Larousse)
  •  
  • o   Quand on a le puck, on joue mieux… (ben voyons)
  •  
  • o   Le tir est moindrement plus fort… (il est plus ou moins fort?)
  •  
  • o   S'il aurait marqué… après si, pas de conditionnel? (3ème année primaire)
  •  
  • o   Comme "l'a fait les Kazakhs" avant…( si ce sont les Kazakhs, on dit comme l'ont fait…
  •  
  • o   Et en plu à la fin de chaque phrase, il y a le mot voilà…
  •  
  • o   Et qui plus est dans chaque phrase ou presque, il y a la locution bien évidemment…Quand quatre reporters sont aussi mauvais dans notre belle langue française, comment voulez-vous que la jeunesse parle correctement?Belle fête à toutes les mamans.L'important n'est pas le somment, mais d'en revenir (Jean Troillet)Daniel Zurcher 
  •  
  • 08 mai 2016.
  •  
  •  
  •  
  •  

| Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |

Les commentaires sont fermés.