22/05/2016

voici la 143éme chronique

La chronique quotidienne de DAZ

 

Entendu, vu, eu ou lu le cent quarante troisième jour de l'An 2016.

 

    • o   Devant la boucherie d'Onex, un vieux gros chien aboie sans raison apparente. Je pénètre dans la boucherie et attends mon tour. Le cabot aboie de plus belle, et le moins qu'on puisse en dire, c'est que son aboiement n'est pas des plus sympathique si tant est que des aboiements puissent être sympathiques. Je lâche alors à haute et intelligible voix; - qu'est ce que c'est chiant ces chiens qui aboient pour rien! Et le mec devant moi qui devait être maître ès improvisation ou répartie et accessoirement maître du chien de dire à son tour: - qu'est-ce que c'est chiant ces vieux qui gueulent pour un rien! Je lui ai alors dit: - bravo, bien répondu, et le gars a ajouté: -merci, mais vous avez raison, mon chien est con comme la Lune qui est en plus pleine aujourd'hui. Parfois le dialogue évite la guerre…
    •  
  • o   Le Matin de ce matin ne dit pas un mot des deux 1/2 finales du Championnat du monde de hockey sur glace de Moscou qui ont eu lieu hier après-midi, hormis les 2 résultats. Et dire que si La Suisse avait été dans le coup et de la partie, on en aurait eu 6 pages! Laxiste, chauvin, ou j'menfoutiste Le Matin?

 

    •  
  • o   Il me demeure toujours incompréhensible qu'il n'ait pas encore été inventé un système qui indique immédiatement pourquoi un avion s'écrase, comme par exemple le dernier Egyptair? On sait tout sur tout, on peut tout, on est allé sur La Lune, mais dire pourquoi un avion s'écrase, que pouic…Fais ce que tu aimes et aime ce que tu fais (Univers Artists) Que voilà une belle maxime pour ce dimanche…Daniel Zurcher    

 

  •  
  •  
  •  
  • 22 mai 2016
  •  
  •  

| Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |

Les commentaires sont fermés.