23/05/2016

Chronique No 144 du lundi 23 mai 2016

La chronique quotidienne de DAZ

 

Entendu, vu, eu ou lu le cent quarante quatrième jour de l'An 2016.

 

    • o   Quand on écoute la Radio suisse romande le dimanche, on a toutes les informations parues dans le "Sonntagszeitung" et "NZZ am Sonntag". Quand on a rien à dire, on va chercher ailleurs. Ou alors les agences de presse romandes sont fermées le dimanche…
  •  
  • o   Bonne nouvelle pour Solar Impulse qui continue son bonhomme de chemin gentiment à travers les USA et qui sera prochainement vers New-York. Bon vol les gars…
  •  
  • o   Il n'y a bientôt plus d'essence dans les stations services françaises parce que les raffineries sont bloquées par la CGT. Mais pour le président Hollande, la France va mieux…
  •  

 

    • o   Le syndic de Lausanne a trouvé la bonne combine pour se faire de la pub gratis. Il pèse 180 kgs, et hop la une du Matin, il maigrit de 60 kgs, et hop la une du Matin, il reprend 50 kgs, et hop la une du Matin.
  •  

 

    • o   Le chapitre de la C143 concernant l'absence d'informations lors des crashes d'avion a fait couler beaucoup d'encre. Puisque tous les aéronefs sont toujours en contact avec une station au sol, pourquoi pas un système qui permettrait aux pilotes, juste avant le crash, de donner des informations. Mais selon un consultant aéronautique de France TV, cela coûterait trop cher. Ben voyons…
  •  

 

Si la carlingue d'un avion était un restaurant, elle n'obtiendrait jamais un permis d'exploitation en raison de risque d'incendie. (lu dans 'Aviation Magazine'). Propos transmis par un fidèle lecteur.

 

Daniel Zurcher

23 mai 2016

 

 

 

 

 

 

 

 

| Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |

Les commentaires sont fermés.