31/05/2016

No 152 du dernier jour de mai 2016

La chronique quotidienne de DAZ

 

Entendu, vu, eu ou lu le cent cinquante deuxième jour de l'An 2016.

 

    • o   Revu un couple de connaissances lors de la Fête de Voisins. Tous deux ont travaillé à La Poste pendant 40 ans. Ils sont tellement férus de NPA (Numéro postal d'acheminement) que lorsque vous leur dites, samedi j'étais à Kaltbach, ils vous disent en chœur: 6212. Puis vous poursuivez en leur racontant que vous êtes allés voir la rencontre de football entre Wohlen et Lyss et ils sortent immédiatement 3033 contre 3250. Phénoménal. Pour rire, vous leur dites, j'ai passé par 7778 et en bloc ils affirment: - n'existe pas. Et finalement, vous poursuivez et dites que vous partirez à Roana et on entend: - province de Vicenza, 36 les 2 premiers chiffres. Plus besoin d'annuaire avec eux…
    •  
  • o   En France, samedi, pendant la grêle, le toit d'un tout nouveau collège s'est écroulé, heureusement sans blessé. Les ingénieurs/architectes français ne doivent pas apprendre que la grêle, ça existe aussi en France et c'est lourd…

 

    •  
  • o   Roland Garros, avant-hier. Le reporter intrewieve Wawrinka et lui dit: - votre maman est là, vous savez que c'est la Fête des Mères aujourd'hui? Et Wawrinka de répondre: - ouais, mais en Suisse on l'a eue il y a quinze jours…

 

    •  
  • o   Roland Garros toujours. Le Français Gasquet change de revêtement au manche de sa raquette tous les 2 jeux. Dans une rencontre à 78 jeux, il change donc 39 fois. A cent sous le rouleau, il perd 200 balles par match…

 

    •  
  • o   Roland Garros, encore. Ca fait depuis que le tournoi existe qu'il pleut pendant cette quinzaine. La direction n'a-t-elle pas encore remarqué qu'à d'autres endroits où l'on joue au tennis on a posé des toits amovibles…

 

    •  
  • o   France – Cameroun: Dans l'équipe de France hier soir, il y avait 5 blancs et dans celle du Cameroun, 11 noirs. Vous avez dit racisme…

 

  •  
  • o   Les Français portaient des équipements Nike. J'avais crû qu'Hollande avait dit qu'il fallait acheter français…Quand j'ai été kidnappé, mes parents ont tout de suite agi: ils ont loué ma chambre! (Woody Allen). Gentiment fourni par un lecteur assidu.Daniel Zurcher    
  •  
  •  
  •  
  • 31 mai 2016
  •  
  •  

| Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |

Les commentaires sont fermés.