05/07/2016

187

La chronique quotidienne de DAZ

 

Entendu, vu, eu ou lu le cent quatre vingt septième jour de l'An 2016.

 

  • o   Ballade sur le lac à hauteur du Creux de Genthod. J'entends "au secours", "au secours", "au secours" , très régulier, très répétitif, en me faufilant entre les bateaux amarrés au large. Je n'aime pas cette locution, mais elle m'intrique car mes sentiments pour les autres sont toujours nécessaires. Je recherche donc de plus près et je trouve: - il s'agissait en fait d'un accessoire pour câble dont le nom technique marin est, sauf erreur: ridoir pélican qui tournant sur lui-même faisait un bruit ressemblant à "au secours" à chaque tangage. Ouf, plus de peur que de mal…

 

    •  
  • o   Dès ce jour, une sonde tourne autour de Jupiter. Méfiez-vous, on nous espionne de loin…

 

    •  
    • o   Notre chef du Département de la Défense a décidé d'acquérir des systèmes de protection électroniques contre et pour l'espionnage des ordinateurs. Il est vrai que par les temps qui courent, espionner des ordinateurs vaut parfois mieux que des chars d'assaut ou des avions de combat…
    •  
  • o   Bon, je suis comme la presse et la télévision, rien de plus à mentionner en ce jour, alors je ferme…Les sentiments, c'est comme le sport. Il ne faut pas trop attendre des grands événements annoncés au risque d'être déçu. (Proverbe provençal)Daniel Zurcher

 

  • 05 juillet 2016
  •  
  •  

| Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |

Les commentaires sont fermés.