27/07/2016

209

La chronique quotidienne de DAZ

 

Entendu, vu, eu ou lu le deux cent neuvième jour de l'An 2016.

 

    • o   On ne sort plus du Tour de France. Un fidèle lecteur m'informe de ce commentaire: jolie formule d’un journaliste de France-Info sur le Tour: “Romain Bardet a la bouche grande ouverte, il serre les dents!” Trop fort, Romain Bardet…
    •  
  • o   Dans un bon restaurant, une dame et son neveu commandent des rognons. Le serveur demande à la dame: - Madame, la cuisson, rosé? Elle répond par l'affirmative. Le serveur se tourne alors vers le neveu en lui disant, - vous aussi rosé? Et le jeune répond, non, une bière…

 

    •  
    • o   Federer KO pour les JO, voilà une chance de médaille qui s'en va…
    •  
    • o   On n'avait dit ne plus parler de Solar Impulse. Mais la remarque d'un lecteur du Matin mérite qu'on y revienne: - pour un avion solaire, terminer au pays du pétrole, c'est pour le moins douteux… Il n'a pas tout tort le quidam.
    •  
  • o   Le terrorisme est une méthode de combat qui frappe des cibles symboliques. Mais qui peut prétendre avoir trouvé la solution pour combattre une méthode! Il ne reste qu'à imaginer l'inimaginable et peut-être que l'Etat pourra placer quelques boucliers pour protéger des innocents. Ainsi s'exprime un lecteur de la TDG. Il a parfaitement raison, mais ne vaudrait-il pas mieux pendant un certain temps éviter des rassemblements avec 250'000 personnes pour faire péter des feux d'artifice et devoir engager des milliers de policiers supplémentaires?

 

  •  

Le bonheur, c'est reconnaître que le négatif existe, mais décider de ne pas lui ouvrir la porte. (Citation aimablement transmise par une lectrice fidèle).

 

Daniel Zurcher

27 juillet 2016

 

| Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |

Les commentaires sont fermés.