29/07/2016

Chronique No 211 de DAZ du 29 juillet 2016

La chronique quotidienne de DAZ

 

Entendu, vu, eu ou lu le deux cent onzième jour de l'An 2016.

 

    • o   Reçu d'un fidèle lecteur: Sa maman rentre du jardin et lui, le fidèle lecteur, met la dernière touche au repas de midi en écoutant de la de la "grande musique". c'est France-Musique? - non, c'est Beethoven! Vive les vacances…
    •  
  • o   Ferrari limoge avec effet immédiat son directeur technique. Ca arrive souvent et partout. Mais quand on sait qu'il s'appelle Maurizio ARRIVABENE, ça fait sourire. PARTENZABENE aurait été mieux…

 

    •  
    • o   Le Matin relève que certains restaurants facturent le sirop pour enfants entre CHF 2.50 et 3.60. Je ne suis plus concerné, mais si on m'avait fait ce coup-là, je me lève et je m'en vais…chez Monsieur Prix.
    •  
  • o   Et un sourire: Dans le dernier examen des candidats pour devenir policiers, il s'agissait d'écrire la phrase suivante dictée: Les poules étaient sorties du poulailler dès qu'on avait ouvert les portes. Un des candidats a écrit: Les poules étaient sorites du poulailler. Des cons avaient ouvert les portes… A l'heure actuelle, on ne sait pas s'il a été accepté! Vive les vacances… 29 juillet 2016

 

  •  
  • Daniel Zurcher
  •  

| Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |

Les commentaires sont fermés.