31/07/2016

213

La chronique quotidienne de DAZ

 

Entendu, vu, eu ou lu le deux cent treizième jour de l'An 2016.

 

  • o   Reçu d'un fidèle lecteur copie d'une étiquette de slip pour enfant intitulée: laver à l'envers, retirer l'enfant avant de laver. Made in China. Magnifique…
  •  
  • Reçu d'un fidèle lecteur le discours de Robert Ménard, maire de Béziers, prononcé lors du rassemblement en mémoire des victimes de l’attentat de Nice. Ce personnage est connu pour appartenir à l'extrême droite et a parfois la méchante tendance à être un peu exubérant. Mais il a dit une phrase qui devrait faire réfléchir les gens au pouvoir: Depuis des mois, et encore aujourd’hui, on ne cesse de nous parler de menaces terroristes. Or, nous ne sommes plus au stade des menaces, ces menaces sont des réalités, et cette réalité a un nom : le terrorisme islamiste. On ne peut que lui donner raison à ce stade…

 

  • Dés ce soir, veille de la Fête nationale, des pétards vont sauter et des fusées s'envoler un peu partout.       L'atmosphère va encore se réchauffer, les enfants et les animaux auront peur, mais tout le monde s'en fout. Ben voyons…

 

  • Un lecteur fidèle du Sud de la France me signale que 688 km de bouchons comme hier sur les routes françaises représente 13'760'000 bouchons de champagne de 5 cm de longueur mis bout à bout. Santé…

 

 

  • Allez, je me lance. Dans 2h30 aura lieu le GP d'Allemagne de F1. UN grand prix de F+, ce sont 25 coureurs qui tournent pendant 01h30 sur un circuit et c'est Mercedes qui gagne… Si ça n'est pas juste, champagne demain pour tout le monde…

 

Ne marche jamais la tête baissée même quand la vie t'a blessé, sinon les ennemis chanteront victoire! (Citation reçue d'une fidèle lectrice.

 

Daniel Zurcher

31 juillet 2016

 

| Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |

30/07/2016

212

La chronique quotidienne de DAZ

 

Entendu, vu, eu ou lu le deux cent douzième jour de l'An 2016.

 

  • o   UBS s'est fait seulement plus d'un milliard de bénéfice lors du 2ème trimestre. Avec tous les frais qu'elle facture pour chaque opération, c'est un jeu d'enfant…

 

    •  
  • o   Quand on entend que la France ne veut pas donner des informations sur le personnel français pouvant être engagé à l'Aéroport international de Genève, on se doit de se dire que l'Europe unie n'est pas encore pour demain…

 

    •  
  • o   Hier, il y a eu jusqu'à 03h15 d'attente à Chamonix pour pouvoir emprunter le Tunnel du Mont Blanc. Quand on connaît la montée jusqu'à l'entrée du tunnel, bonjour la pollution…

 

    •  
  • o   Quand on entend ou lit qu'il y a 670 km de bouchons sur les routes françaises, on se dit qu'on n'est pas mal sur le Léman, son balcon ou encore en pique-nique dans un jardin. Vivent les vacances….

 

    •  
  • o   92'000 réfugiés en provenance de l'Afrique du Nord ont été accueillis par l'Italie depuis le premier janvier 2016, tous arrivés par bateau. A ce taux-là, un jour viendra où il n'y aura plus personne en Afrique…Il est sage de verser sur le rouage de l’amitié, l’huile de la politesse délicate. (Citation d'une lectrice fidèle) 30 juillet 2016

 

  •  
  • Daniel Zurcher
  •  
  •  

| Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |

29/07/2016

Chronique No 211 de DAZ du 29 juillet 2016

La chronique quotidienne de DAZ

 

Entendu, vu, eu ou lu le deux cent onzième jour de l'An 2016.

 

    • o   Reçu d'un fidèle lecteur: Sa maman rentre du jardin et lui, le fidèle lecteur, met la dernière touche au repas de midi en écoutant de la de la "grande musique". c'est France-Musique? - non, c'est Beethoven! Vive les vacances…
    •  
  • o   Ferrari limoge avec effet immédiat son directeur technique. Ca arrive souvent et partout. Mais quand on sait qu'il s'appelle Maurizio ARRIVABENE, ça fait sourire. PARTENZABENE aurait été mieux…

 

    •  
    • o   Le Matin relève que certains restaurants facturent le sirop pour enfants entre CHF 2.50 et 3.60. Je ne suis plus concerné, mais si on m'avait fait ce coup-là, je me lève et je m'en vais…chez Monsieur Prix.
    •  
  • o   Et un sourire: Dans le dernier examen des candidats pour devenir policiers, il s'agissait d'écrire la phrase suivante dictée: Les poules étaient sorties du poulailler dès qu'on avait ouvert les portes. Un des candidats a écrit: Les poules étaient sorites du poulailler. Des cons avaient ouvert les portes… A l'heure actuelle, on ne sait pas s'il a été accepté! Vive les vacances… 29 juillet 2016

 

  •  
  • Daniel Zurcher
  •  

| Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |