07/09/2016

251ème

La chronique quotidienne de DAZ

 

Entendu, vu, eu ou lu le deux cent cinquante et unième jour de l'An 2016.

 

  • o   Sur les photos du G20, Hollande est toujours devant. Pourquoi? Parce que s'il se met derrière, on ne le voit plus sur la photo…

 

    •  
  • o   Sur les photos du G20, Hollande est toujours à côté de Mme Merkel! Pourquoi? Pour paraître plus grand…

 

    •  
  • o   Une amie dont je tairai le nom m'a relaté un menu d'anniversaire auquel elle a participé dans un grand restaurant dont on taira le nom. Au menu: - saumon fumé (pas bon) en entrée, un risotto aux chanterelles (excellent mais bourratif) puis un gigot d'agneau (qui puait) avec un gratin pas cuit et des haricots trop cuits. Servir un gratin après un risotto, c'est comme une raclette après une fondue. Il y a vraiment des cuisiniers nases et des décideurs de menu inaptes…

 

    •  
  • o   L'idée de faire payer l'emprisonnement est dans l'air. Bonne idée, certes, mais la plupart des prisonniers sont sans le rond, et les escrocs ont généralement déjà dépensé leurs biens avant que d'aller en taule…

 

    •  
    • o   Une fidèle lectrice m'interpelle ainsI: - en passant dans le parc Beaulieu qui descend vers la Rue Baulacre, juste à l’angle, j'ai constaté que l’herbe était spécialement archi-sécher à cet endroit, et   qu’il ne faudrait surtout pas jeter une allumette Ni la Ville, ni la régie de l’immeuble à côté de ce parc ne sont capables d’arroser, et même un petit noisetier a les feuilles toutes fanées. On aurait cru être en Afrique. Je prends note, je transmets, mais je ne peux pas tout faire. En Erythrée, ça fait 6 mois qu'il n'a pas plu, tous les animaux et les enfants meurent et tout le monde s'en fout aussi. C'est la vie….
    •  
  • o   (F5 C' dans l'air, Vanessa Schneider co-directrice du journal Le Monde) Entendu d'elle: - Les révélations étaient assez révélatrices, (ben voyons…) et ensuite: - ça me laisse pantois au lieu de pantoise qui est le féminin de pantois. Deux lapsus linguae en 10 secondes, c'est beaucoup pour une journaliste, même si elle est jolie…Quand on ne travaillera plus les lendemains des jours de repos, la fatigue sera vaincue! (Propos à double sens aimablement transmis par un lecteur fidèle). 07 septembre 2016

 

  • Daniel Zurcher
  •  
  •  

| Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |

Les commentaires sont fermés.