06/10/2016

280

La chronique quotidienne de DAZ

 

Entendu, vu, eu ou lu le deux cent quatre vingtièmes jour de l'An 2016.

 

    • o   Dans l'immeuble à côté de celui où je réside a eu lieu un incendie hier matin. Mais vu la fumée et les dégâts, il a fallu que les habitants sortent. Ils ont donc pris place dans nos entrées chauffées où des chaises ont été installées. Du café et des biscuits ont été servis en attendant la permission d'y retourner.
    •  
  • o   Ainsi donc en Novilangue, on ne dira pluies d'un élève qu'il apprend à écrire, mais à maîtriser le geste graphomoteur et automatiser progressivement le tracé normé des lettres. Les dictées deviendront des vigilances orthographiques. En cas de problème avec un élève, on tentera une remédiation. Et en sport, courir sera créer de la vitesse, nager en piscine devient se déplacer dans un milieu aquatique standardisé et badminton devient une activité duelle médiée par un volant. Il va falloir s'accrocher….(A suivre)
  • o   Un ami et néanmoins lecteur fidèle des chroniques m'appelle, désemparé, parce que soudainement son écran de PC est devenu vertical au lieu d'horizontal. Pas vraiment spécialiste de ce problème, la solution est toutefois trouvée au grand bonheur de mon ami. C'était la BA de la journée…

 

    •  
  • o   Un million de francs suisses en billets de mille francs, c'est mille billets. S'ils sont neufs et bien tassés, ça représente une pile de 12 centimètres de hauteur. D'accord? Et maintenant, si vous mettez un milliard sur la pile, quelle sera sa hauteur? La réponse vous parviendra demain, mais je parie que vous allez vous tromper…

 

  •  
  • o   Les médecins cherchent généralement à guérir une maladie et non pas un malade! (Martin Winckler). C'est bien dommage…Il faut être lent dans la délibération et vif dans l'exécution! (Louis-Nicolas Davout) citation aimablement transmise par un lecteur fidèle. 05 octobre 2016
  • Daniel Zurcher
  •  
  •  

| Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |

Les commentaires sont fermés.