11/10/2016

No 285

La chronique quotidienne de DAZ

 

Entendu, vu, eu ou lu le deux cent quatre vingt cinquième jour de l'An 2016.

 

  • o   Un ami et néanmoins lecteur file me transmet cette réflexion: Le nombre de conseillers fédéraux ne changera donc pas. Si mes renseignements sont exacts, ils sont toujours 7 cela depuis 1848. Cette décision inspire quelques réflexions: - en 1848, date de la Constitution, la population était d'environ 2.300.000 âmes. De nos jours elle a passé à 8.400.000. soit près de 4 fois plus! Est-ce à dire que les Conseillers fédéraux de l'époque étaient des incapables ou des flemmards?Ou est-ce que nos élus actuels sont meilleurs, plus performants ou 4 fois plus efficaces? (Cela se saurait ou devrait se remarquer...)Sont-ils peut-être si convaincus de leur supériorité qu'ils ne voient pas vraiment de problèmes? Ou alors sont-t-ils tout bonnement inconscients? Quoi qu'il en soit, aucune des hypothèses envisagées n'est gratifiante pour eux! Belle déduction partagée…

 

    •  
    • o   S'il n'y avait qu'une sportive à féliciter dans ce bas monde, il faudrait choisir Daniéla Ryf, cette Suissesse qui a gagné l'"Iron Woman" de Hawaï le week-end passé. 3,8 km de natation, 100 km à vélo et un marathon pour finir (42 km et des poussière), le tout en quelques huit heures, faut le faire! Chapeau bas Madame…
    •  
  • o   La Suisse possède actuellement 6 restaurants classés "19" chez Gault et Millau, dont 4 en Suisse romande. Bravo et bon appétit…

 

  •  
  • o   Si vous possédez déjà un portable Samsung Galaxy Note 7, débarrassez-vous en avant que sa batterie n'explose…
  •  
  • o   Dis maman, ça veut dire quoi chichement? Ben chichement fiston, c'est comme la victoire de l'équipe suisse hier contre Andorre…A propos de cette rencontre, un ami et fidèle lecteur m'envoie ces quelques mots: Les gars de l'équipe d'Andorre sont des amateurs que la passion du football motive. Pendant la journée, ils sont maçons, peintres, flics et le soir, ils tapent dans le ballon. Mais avant, ils prennent le temps d'un repas avec leur femme et leurs mômes, puis ils  rejoignent le stade. Il y a quelques jours, ils prennent six buts contre le Portugal. Mais leur flamme demeure. Ce soir, leur fierté fait trembler l'équipe de Suisse. Andorre est petit. Mais nos millionnaires suisses du football ne lui arrivent pas à la cheville. C'était le tacle de ce lundi soir sans carton jaune. Juste rouge de honte pour nos footballeurs… Dont acte!
  •  
  •  

Et sur de grands exploits, bâtir sa renommée! (Pierre Corneille)

 

Daniel Zurcher

11 octobre 2016

| Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |

Les commentaires sont fermés.