24/11/2016

329

La chronique quotidienne de DAZ

 

Entendu, vu, eu ou lu le trois cent-vingt neuvième jour de l'An 2016.

 

 

    • o   Le hockey sur glace est un sport violent, chacun qui suit parfois une rencontre s'en est rendu compte. Certains disent par ailleurs que les charges font parties du spectacle et plusieurs (tous les) entraîneurs préconisent de charger fortement l'adversaire. Un des précurseurs dans ce domaine n'est d'ailleurs personne d'autres que Chris McSorley, le patron de Genève-Servette. Mais alors, quand on touche à un de ses joueurs, comme Kevin Romy, hier soir, il crie au scandale. Faudrait savoir Chris, les charges seulement pour les autres, mais pas contre les tiens…
    •  
  • o   Plusieurs internautes publient de nombreuses photos sur les réseaux sociaux d'Internet du genre (fin de soirée arrosée, le petit dernier sur le pot de chambre, un selfie avec Barthassat, etc.) Et soudain, grandissant, ou désolé ou encore perturbé par ladite photo, on crie au scandale jusqu'à aller faire un procès à l'auteur. Faudrait savoir, quand on publie, on prend des risques et on les assume jusqu'au bout…

 

    •  
  • o   Sarkozy, c'est fini et déjà d'aucuns le regrettent, comme Le Matin d'hier matin qui lui consacre 3 pages. Faudrait savoir, quand il est là, il dérange, et quand il s'en va, ou se fait virer, on le regrette…

 

    •  
  • o   Désormais, dans certaines stations, on peut skier avec des priorités, moyennant lourdes surtaxes. Un jour viendra sur la route, moyennant finance, on aura la priorité partout, comme les flics, par exemple…

 

    •  
  • o   Les SIG (Services Industriels de Genève) publient une brochure quadrimestrielle, par ailleurs fort bien faite et intéressante. Bizarrement dans l'impressum, le nom du rédacteur en chef n'est pas mentionné, ce qui n'est pas légal, et la production est réalisée par une boîte de Lausanne… N'a-t-on point à Genève une entreprise genevoise chargée de produire une brochure de 20 pages? Ou alors, si c'est pour des raisons de fric, on pourrait la produire en Chine! Ce qui fait la crédibilité d'une ambition, c'est le prix personnel qu'on est prêt à payer! …et oui, dimanche soir, c'était cher… (Nicolas Sarkozy)

 

  •  
  •  

Daniel Zurcher

24 novembre 2016

| Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |

Les commentaires sont fermés.