25/11/2016

et voici la 330ème

La chronique quotidienne de DAZ

 

Entendu, vu, eu ou lu le trois cent trentième jour de l'An 2016.

 

 

  • o   Tenté de préparer un avocat, pourtant mûr, (le fruit, par l'homme) hier midi. Impossible de le couper. Rien n'y fit. Je l'entame donc depuis l'extérieur comme on pèle une orange et constate qu'il a deux noyaux. Déjà qu'un noyau d'avocat, c'est gros, mais quand il y en a deux, il n'y a plus rien à manger…

 

 

    • o   Traversé le mail de Balexert. Une jeune et jolie dame se dirige vers moi avec rapidité en consultant ses messages sur son portable. Je sens la collision. J'ouvre donc les bras, m'arrête quasiment, et vlan, la dame me rentre dedans, si j'ose dire. Il n'y a pas eu de mal et c'était presque agréable. Réaction de la dame: - oh excuse-moi, merci, heureusement que vous n'êtes pas maigre! Ben oui, si ça avait été un pilier, elle était ko…
    •  
  • o   Depuis avant-hier, les gants sont obligatoires pour les scootéristes et les motocyclistes en France. Et bien évidemment, hier, les gendarmes ont collé en masse. Moralité: 1/quand on est motocycliste et scootériste, on devrait porter des gants toute l'année à cause des chutes éventuelles. 2/Quand il fera –10°, tous les conducteurs en mettront. 3/Voilà bien un problème qui ne doit pas exister en Sibérie et en Alaska…

 

    •  
  • o   Parmi les pérégrinations de l'élection du futur président de la République française, d'aucuns se mettent à préférer Fillon ou Juppé, et surtout à faire part de leur choix. Mais si c'est Mélenchon, Macron ou encore Valls ou, pire, Hollande, ils vont faire une sale gueule… Faut jamais choisir son camp avant de savoir!

 

    •  
  • o   Une entreprise zurichoise refuse d'engager des fumeurs ou des fumeuses sous prétexte qu'ils font des pauses supplémentaires pour tirer sur leur clope et qu'ils sentent mauvais en revenant. D'aucuns crient au scandale. Je dis. - bravo! Fumer tue, fumer rend malade, fumer pue! Les caisses-maladies devraient aussi refuser les fumeurs. Ca va gueuler de tous les côtés, et même du Sud, mais je m'en fous…

 

 

Je sais bien que ma manière de parler, fort et cru, est une transgression de cet ordre mielleux. Elle est une ligne d'action autant qu'un état d'esprit! (Jean-Luc Mélenchon)

 

Daniel Zurcher

25 novembre 2016

| Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |

Les commentaires sont fermés.