01/12/2016

No 336

La chronique quotidienne de DAZ

 

Entendu, vu, eu ou lu le trois cent trente sixième jour de l'An 2016.

 

 

  • o   Le brigadier-chef de groupe et néanmoins député au Grand Conseil Thierry Cerutti, grand blogueur devant l'Eternel et surtout sur facebook n'a pas pipé mot de sa dégradation dans la Police de Genève au rang de sous-brigadier. Quand on tacle les autres à tous moments, il faut aussi savoir se tacler soi-même…

 

    •  
    • o   Avant hier soir, Genève-Servette Hockey Club a encore perdu un match contre les Lions de Zurich, lors des tirs au but (penalties). Ca doit faire la 3ème rencontre qui se finit aux penalties où quasiment aucun joueur genevois n'arrive à marquer un penalty. Au lieu d'apprendre à charger contre la bande, pour "tuer" l'adversaire, Chris McSorley devrait leur enseigner comment marquer un penalty… C'est plus enrichissant et rentable!
    •  
    • o   50'000 personnes ont du quitter la ville d'Alep en Syrie ces derniers jours de peur d'être bombardées et anéanties. Et tout le monde s'en fout… Et à Plainpalais, quand on abat quelques arbres, on fait le pied de grue et on signe des pétitions en s'indignant. Cherchez l'erreur…
    •  
  • o   On entend souvent des gens dire: - alors moi, volez avec Air France, c'est fini, ils sont toujours en grève… suivi de détails d'attentes infernales, de vols annulés et de dormir sur un canapé dans un hall d'aérogare. Ils ont bien raison, ces gens, Mais maintenant, on peut dire la même chose de Lufthansa qui est plus souvent en grève qu'en vol. Vive easyjet…

 

 

  • o   Attendais hier après-midi un technicien sur un grand parking privé appartenant à une fondation dont je ne suis hélas pas le responsable. Arrive alors un mec en grosse Jaguar qui se stationne en marche arrière. N'ayant d'autres choses à faire, j'attends qu'il sorte de sa voiture et lui dis gentiment: - bonjour, c'est privé ici, mais au vu du taux d'occupation, vous n'allez pas déranger. En revanche, vous devriez parquer votre voiture en avant sinon vous risquez de mettre le feu à la haie sèche en partant. Et le gars de me répondre avec un accent "rue des Granges": - moi Mossieur, je me parque où je veux et comme je veux! Ben voilà qui fut clair et net! M'ayant pas mes cartons d'arbitre sur moi, je n'ai pas pu lui sortir la rouge…Charité bien ordonnée commence par soi-même! (Alfred Capus)Daniel Zurcher
  • 01 décembre 2016
  •  
  •  

| Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |

Les commentaires sont fermés.