09/12/2016

344ème

La chronique quotidienne de DAZ

 

Entendu, vu, eu ou lu le trois cent trente quarante quatrième jour de l'An 2016.

 

    • o   (Bus 3 TPG, Colladon) Je pénètre dans ledit but et m'assieds derrière un couple relativement âgé. 3 arrêts plus loin, le couple s'apprête à descendre et la dame dit au gars: - tu vois on arrive à Grand-Pré, on a bien fait de ne pas prendre de ticket, y a pas eu de contrôle! La resquille, ça n'est pas que pour les jeunes…
  •  
  • o   Rendez-vous chez un médecin à Meyrin pour 10h00. Vu les magnifiques correspondances des TPG, j'arrive trop tôt, mais vu la froidure je pénètre tout de même dans le cabinet médical à 09h44 en disant: - bonjour, j'ai un peu d'avance et m'assieds dans la salle d'attente. La secrétaire me dit: - c'est très bien et 10 secondes plus tard, le toubib vient me chercher. Je m'étonne alors et le docteur de me titre - c'est très bien, mais le patient d'avant vous n'est pas venu. Il y a toujours des gens en avance et des gens en retard! Cherchez l'erreur…
  •  

 

    • o   Jérôme Cahuzac, l'ancien ministre du budget s'est fait gauler pour fraude fiscale avec 3 ans de taule et 5 ans d'inéligibilité. Encore heureux que les mensonges n'aient pas été pris en compte, lui qui avait déclaré devant l'assemblée nationale qu'il n'avait pas de compte en Suisse…
  •  
  • o   Acheté hier après-midi à Migros-Balexert une marmite d'Escalade en chocolat. Cette casserole était toute cassée dans l'emballage (2 pieds, une anse et la marmite fendue). Bon, une marmite de l'Escalade sert à être cassée, mais comment voulez-vous casser une marmite cassée? Et le plaisir de disparaître…
  •  

 

    • o   Mercredi soir, après les retransmissions de football sur RTS 2, le présentateur Pierre Poullier a remercié par 5 fois, les journalistes, les consultants, les téléspectateurs, les annonceurs, et les techniciens. Il ne manquait plus qu'il remercie encore Massimo Lorenzi de bien vouloir le conserver, et Gilles Marchand de le payer… Dire merci à tous d'accord, mais tomber dans l'excès, non merci. La RTS est une entreprise de service public.
  •  

 

    • o   Une de mes connaissances, mais rien de plus possède une adresse de courriel (e-mail). Lorsque je lui envoie un message, elle me répond. - faut pas m'écrire par courriel parce que je ne les lis pas. Je lui rétorque alors: - comment sais-tu que tu as reçu un courriel si tu ne les lis pas? Et de me répondre: - ben parce que j'ai vu que tu en avais envoyé un… Plus "con"pliqué, tu meurs…Quand on passe les bornes, il n'y a plus de limite! (Alfred Jarry)
  •  
  •  

 

 

 

Daniel Zurcher

09 décembre 2016

| Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |

Les commentaires sont fermés.