12/12/2016

No 347

 La chronique quotidienne de DAZ

 

Entendu, vu, eu ou lu le trois cent trente quarante septième jour de l'An 2016.

 

  • o   Fait un saut en centre-ville et café chez Desplanches en bas de la Corraterie. Un ristrette, sans cuillère, sans sucre, sans crème, CHF 4,50. Je dis au garçon en payant: - ben vous vous emm… pas ici! Et le garçon de me répondre. - oui Mossieur, je suis d'accord avec vous, c'est vachement cher pour un café…
  •  
  • o   Au concours hippique de Genève Palexpo, il y a plus de publicité pour Rolex que de chevaux qui sautent…
  •  
  • o   RTS2, rencontre de football en Thoune et Young Boys Berne. Par deux fois le reporter commentateur dit que les Bernois sont supérieurs. Mais si mes souvenirs sont exacts, Thoune est aussi dans le Canton de berne…
  •  
  • o   Avant hier, c'était l'inauguration du nouveau tunnel du Gothard, et quelques heures plus tard, respectivement sa mise en service officielle fut perturbée par un train de marchandises bloqué dans ledit tunnel…
  •  
  • o   La RTS sport a engagé un nouveau consultant ès football en la personne de l'ancien joueur du FC Servette. Pour une première, bravo, il a réussi à dire 18 fois "ben voilà" en 10 minutes…
  •  
  • o   Mes rencontres avec le président cubain et la ministre française de la défense ont fait penser un ami et lecteur assidu à une histoire authentique, racontée autour d’un verre par l’intéressé à un petit groupe dont il faisait partie, en 1982, à l’issue d’une conférence: - il traversait la Bundesplatz de Berne pour se diriger vers la gare afin de prendre son train à destination de Lausanne, lorsqu’il fut accosté par des touristes probablement japonais. Ceux-ci lui demandèrent où se trouvait le palais du gouvernement de la Suisse. Il se retourna et désigna le Palais Fédéral. Puis les touristes lui demandèrent qui était le président de la Suisse. Il répondit alors: - c’est moi! Ils ne l’ont probablement jamais cru; il s’agissait en réalité de Georges-André Chevallaz, alors président de la Confédération.Il vaut mieux être plusieurs sur une bonne occasion que seul sur une mauvaise`!
  •  

 

 

 

Daniel Zurcher

12 décembre 2016

| Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |

Les commentaires sont fermés.