04/01/2017

No 004

La chronique quotidienne de DAZ No 004

 

Entendu, vu, eu ou lu mercredi 04 janvier 2017

 

  • o   Tribune de Genève, excellent article de notre confrère Christian Maillard qui encense et embaume Genève-Servette après sa magnifique rencontre contre Zoug hier mardi à Zoug en hockey sur glace: - il y avait longtemps que GSHC n'avait pas si bien joué. Et tout en bas, en petits caractères, on remarque que Servette a perdu 3 à 2, certes, après prolongation. Mais qu'est-ce qu'il va dire l'ami Maillard quand Genève-Servette gagnera?

 

    •  
  • o   Dans le même ordre d'idée, c'est Daniel Visentini du même journal qui après avoir encensé et embaumé l'entraîneur Braizat de Servette, en football cette fois-ci, nous apprend que le comité l'a viré pour en mettre un meilleur à sa place. Il n'y a pas plus optimiste qu'un journaliste sportif...

 

    •  
    • o   Ah vous ne connaissez pas la définition de l'optimiste! Désolé, la voici: - un optimiste c'est un gars qui pense que dans quelques années on n'aura plus que des cailloux à manger… Et un pessimiste, c'est celui qui pense qu'il n'y en aura pas assez pour tout le monde!
    •  
  • o   Quand on voit dans toutes les Migros, et probablement aussi dans les autres grandes surfaces, les tonnes de chocolats, bonbons, biscuits, friandises et autres produits périssables pour les Fêtes de Noël et de Nouvel-An qui sont maintenant vendues avec 50% de rabais et 75% la semaine prochaine, on est en droit de se demander: - a/est-ce que le bénéfice sur ces marchandises est tellement important que même avec d'affolants rabais, les commerces font encore du bénéfice, b/est-ce que la vente se fait à perte? c/est-ce qu'on ne devrait pas attendre, l'année prochaine, que le 2 janvier 2017 soit passé pour faire des cadeaux?

 

    •  
  • o   Concernant les panneaux d'affichage à Genève, les explications reçues et transmises étaient visiblement fausses. En fait, il s'agit simplement d'un changement d'afficheur qui a été effectué à fin 2016, d'où toutes ces affiches blanches. Dont acte!Ceux qui pensent à tout n'oublient rien et ceux qui ne pensent à rien font de même puisque ne pensant à rien ils n'ont rien à oublier! (Pierre Dac)

 

  •  
  •  

DAZ alias Daniel Zurcher

 

 

| Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |

Les commentaires sont fermés.