11/01/2017

No 011

La chronique quotidienne de DAZ No 011

 

Entendu, vu, eu ou lu mercredi 11 janvier 2017

 

  • o   Emprunté le bus 3 ce matin tôt. 7 petits enfants dans des poussettes sont du voyage qui avec leur père, qui avec leur mère. Ils sont visiblement amenés chez des mamans de jour ou dans une garderie. A voir ces petits bouts de chou grognons, mal réveillés et pleurnichards, je me dois de me dire qu'ils seraient mieux à la maison avec leur maman plutôt qu'être trimballés chez une nounou. Avoir des gamins pour les fourguer ailleurs, à quoi bon…

 

    •  
  • o   09h05, deux jeunes filles (18-20 ans) sortent du grand magasin Manor à Coutance, où j'attends le bus, et s'empressent d'allumer chacune une sèche sous la neige. Et dire que dans quelques années ces deux belles jeunes filles feront partie des mortes du tabagisme…

 

    •  
  • o   Dans les trams et les bus, les TPG annoncent les stations et lorsqu'il y a lieu, les connections avec d'autres lignes. C'est bien et c'est utile. Il doit s'agir d'un système centralisé qui ne tient pas compte de la ligne dans laquelle vous circulez tant et si bien que dans les connections possibles, il y a le numéro de la ligne sur laquelle vous êtes. Vous êtes dans le 3 et en arrivant à Servette, la dame qui cause vous dit: - connections: 3, 14, 18. Il faut savoir où l'on va sinon on a presque envie de changer de bus…

 

  •  

o   Un poteau de feux de circulation s'est retrouvé par terre après un accident, dimanche à Zurich. La police rappelle que les automobilistes doivent respecter ce qu'indique le feu tant que celui-ci est encore en état de fonctionnement… (Propos aimablement par un lecteur du Sud, très attentif à ce qui se passe chez nous)

 

  • o   Dans le crash de l'Airbus A-320 de Germanwings 9525 du 24 mars 2015 que le copilote avait sciemment dirigé contre une montagne faisant 150 morts, la Justice et les experts ont déclaré récemment que seul le co-pilote était responsable. Les toubibs qui l'avaient déclaré apte au vol n'y sont pour rien. Le pilote qui ne peut pas s'abstenir de pisser entre Barcelone et Dusseldorf soit pendant 90 minutes n'y fut pour rien non plus, et le gars qui a inventé un système de fermeture de porte que l'on ne peut plus ouvrir depuis l'extérieur a été blanchi aussi. Mais c'est plus facile de mettre le tout sur le dos d'un mort… 

 

  • Plaider l'ignorance n'enlèvera jamais notre responsabilité! (John Ruskin)
  •  

DAZ alias Daniel Zurcher

 

| Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |

Les commentaires sont fermés.