14/02/2017

No 045

La chronique quotidienne de DAZ No 045 Entendu, vu, eu ou lu mardi 14 février 2017

 

  • o   Lors des chroniques sur les perles prononcées dimanche é la télévision, toutes chaînes confondues, un lecteur assidu m'a fait part de la remarque suivante: - Eric Guay n'est pas canak mais canuck. En fait, il a bien raison, un canak c'est un néo-calédonien. Avec toutes mes excuses ce d'autant qu'il doit y avoir peu de Calédoniens à faire du ski de compétition.…

 

    •  
    • o   Encore une perle oubliée avant-hier. Lors de la rencontre de rugby entre la France et l'Ecosse, un commentateur de France 2 a spécifié à propos d'un joueur: - il a mis les mains dans le moteur! Je ne sais pas où était le moteur, mais c'est un peu bizarre comme expression…
    •  
  • o   Sur la ligne TPG 3, entre l'arrêt Tourelle et Petit-Saconnex, il y a 150m. A Tourelle, 9 grands gaillards, tous vêtus de noir, environ 100 kg et 190cm de moyenne par personne montent dans le bus. Certains s'étonnent. Le bus repart, et à l'arrêt Petit-Saconnex, les 9 baraques sortent du bus. Pas sûr qu'ils avaient tous un billet, mais au niveau d'un éventuel contrôle par les TPG, ils ne risquaient pas grand-chose…

 

    •  
    • o   A l'arrêt suivant, un gars monte dans le bus avec son vélo. Bizarre et peu fréquent, ce d'autant que la route descend jusqu'au Grand-Pré. Et à Grand-Pré, le cycliste est sorti du bus avec son vélo! Il doit même avoir des cyclistes qui n'aiment pas les descentes…
    •  
  • o   En France, l'affaire dite "Théo" où un non-blanc s'est fait tabasser un peu bizarrement par la Police fait du bruit et cause des manifestations. En Suisse, un prêtre pédophilie a violé une quarantaine d'enfants de chœur, selon l'auteur repenti des crimes et 120 selon un violé. Personne ne bouge et le curé se paie 5 pages dont la une sur Le Matin. Cherchez l'erreur…

 

  •  
  • o   Le 9 décembre 2016, les pandores genevois renvoyaient manu militari au Kosovo, par avion, une famille kosovar installée visiblement sans permission à Avully depuis 5 ans. Quand la journaliste de la RTS s'étonne auprès de la cheffe de l'instruction publique pourquoi un tel agissement, cette dernière répond que c'est Berne qui a décidé du renvoi. Certes, Berne a décidé, mais Genève a obtempéré. Est-ce que Genève doit vraiment tout faire ce que la Confédération réclame. Pourtant, les Vaudois qui dépendent aussi de Berne, ne réagissent pas ainsi à la minute…
  •  

C'est la Saint Valentin aujourd'hui, n'oubliez pas votre Valentine, si vous en avez une…

 

 

DAZ alias Daniel Zurcher

| Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |

Les commentaires sont fermés.