23/02/2017

No 054

La chronique quotidienne de DAZ No 054

Entendu, vu, eu ou lu jeudi 23 février 2017

 

  • o   Dimanche matin sur le coup des 10h00, je m'empresse d'aller chercher le Matin Dimanche dans la caissette de mon quartier. En quittant à pied le parking de mon immeuble, j'entrevois une voiture bleue SOS médecin devant la barrière du parking. Je demande au conducteur s'il doit aller dans l'immeuble que j'habite. Sa réponse: - oui! Je poursuis: - voulez-vous que je vous ouvre la barrière? Sa réponse fut: - oui! Je poursuis et lui demande s'il en a pour longtemps. Sa réponse: - non! Je précise: - prenez à droite, faites le tour du parking et mettez-vous sur ma place, la numéro XY. Le toubib de dit: - oui! Puis il démarre une fois la barrière ouverte, passe par la gauche, donc à contre sens, et se parque sur la place AB. Moralités: 1/de quoi me suis-je mêlé? 2/Etre sympa n'est pas toujours payant et gratifiant! 3/Des médecins sympas, ça doit aussi exister. 4/Il y a des dimanches ou l'on devrait rester couché 5/Si ce toubib a soigné son patient comme il a conduit et s'est stationné, le patient doit 'etre mort maintenant.
  •  
  • Encore un excellent commentaire d'un lecteur fidèle du Sud. En ce qui concerne le réchauffement climatique de la planète, le pire c’est que certains cherchent à nous culpabiliser. Alors comment expliquer qu’il y a 25 000 années, le plateau lémanique et la vallée du Rhône étaient recouverts de 1'500 mètres de glace. Donc, si on suit les théories des participants à la COP 21, qui imputent à l’Homme le réchauffement de la planète, nos ancêtres les hommes des cavernes devaient rouler en cachette avec des véhicules à carburant fossiles…

 

  • A propos du loup, un fidèle lecteur du Nord précise: Tuer une louve, membre d'une espèce que l'on a décidé de réintroduire en Suisse, cela pose question. Et s'il y a des loups, il faut bien qu'ils chassent et qu'ils mangent. Les hommes le font bien et tuent aussi des animaux. Durant quatre mois la chasse est autorisée dans mon département, les chasseurs sont à l'affût chaque fin de semaine. Les humains ont la mémoire courte et sur notre planète tout être vivant devrait avoir le droit de survivre…

   

 

 

Ceux qui vont de l'avant tournent le dos aux suiveurs. C'est tout ce que les suiveurs méritent! (Georges Brassens).

 

DAZ alias Daniel Zurcher

| Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |

Les commentaires sont fermés.