19/03/2017

No 078

La chronique quotidienne de DAZ No 078

Entendu, vu, eu ou lu dimanche 19 mars 2017

 

  • o   L'Armée ne peut pas être la super maman de tous les Suisses! selon Guy Parmelin, Conseiller fédéral, chef de la défense. Alors, à quoi ça sert?

 

    •  
  • o   La Police craint pour ses agents parce qu'une banque genevoise va installer un bancomat à côté d'un Poste de Police, précisément. Mais alors si les flics ont les jetons, que doivent avoir les communs des mortels?

 

  •  
  • o   D'un lecteur. fidèle et ami: - selon Le Matin d'hier, on sait maintenant, que les automobilistes sont des ploucs. L'histoire de grandes, moyennes et petites places est une fausse bonne idée. En effet, les ploucs avec une petite voiture se mettront dans les grandes places, c'est plus facile. Les ploucs avec une moyenne voiture se mettront dans une place moyenne, les grandes places étant déjà prises et ils ne pourront pas entrer dans les petites places, ou en tout cas plus sortir de leur voiture. Et les ploucs avec une grande voiture, se mettront sur deux petites places, parce qu'il n'y en aura plus d'autre, et qu'il faut vraiment être plouc pour avoir une grande voiture. Ben voilà, j'avais pensé avoir une bonne idée…

 

    •  
    • o   Suivi une rencontre de hockey sur glace dans la patinoire de Meyrin avec un ami qui est venu avec une bonne bouteille et des verres en disant: - ben à chaque but, on boira un verre! Excellente idée, non. Hélas, la rencontre s'est terminée sur le score de 1 - 0. Mort de soif à la sortie…
    •  
  • o   Suite à la crainte de la disparition des facteurs, un lecteur fidèle et néanmoins ami précise: - bientôt plus besoin de chercher les colis à la poste, un drone les livrera sur le balcon  et le tarif sera dégressif en fonction de la hauteur de l’étage… Décidément, tout va finir par arriver!

 

    •  
  • o   Je choisis un bouquet de fleurs dans la boutique "fleurs" d'un grand centre commercial en Suisse, et le tend à la caissière -il y en avait encore une-. Le dialogue: (la caissière), - Bonjour, c'est pour vous? Mes zigues) - Bonjour, oui, c'est pour moi! (la dame): - et je fais quoi maintenant? Alors je lui dis: - bien, bonne impression, comme d'habitude… Et elle est partie d'un fou- rire qui faisait plaisir à entendre et à voir. Puis elle a ajouté: - enfin un client qui ne fait pas la gueule!

 

  •  
  • o   Le futur s'ouvre devant nous! pensée de Jean-Claude Biver, grand patron horloger. C'est sûr que si le futur était derrière, faudrait vite reculer…
  •  
  • o   N'appelez personne ce soir après 21h00, ils seront tous devant leur TV pour du tennis…La proportion d'imbéciles est la même dans toutes les professions! (Raphaël Enthoven)DAZ alias Daniel Zurcher
  •  
  •  
  •  

| Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.