27/03/2017

No 086

La chronique quotidienne de DAZ No 086

Entendu, vu, eu ou lu lundi 27 mars 2017

 

  • o   Dans le bus 3, presque vide, deux jeunes montent à l'avant avec chacun une trottinette à 3 roues (dont 2 à l'arrière). Les trots tiennent donc debout et les passagers ne s'en occupent plus. Sauf que soudain le bus freine brusquement et les 2 véhicules traversent le bus en très grande vitesse…

 

    •  
  • o   Bus 8, une dame monte dans le bus et dépose son petit jeune chien sur un siège rembourré. Un voisin s'écrie: - c'est dégueulasse de mettre votre chien sur le siège, etc. Et le dialogue se poursuit non sans vergogne. 3 arrêts plus loin, la dame et le chien descendent du bus. Sauf que le chien avait pissé sur le siège! Probablement pas soutien à sa maîtresse…

 

    •  
  • o   Hier dimanche, il faisait beau et chaud. Sur presque tous les trottoirs, des "joggers", et à tous les carrefours, des motards. C'est le printemps…

 

    •  
  • o   Hier dimanche, vers les 16h15, bus No 3, contrôle des tickets. Une jeune passagère n'en a pas. Prochain arrêt, les 4 contrôleurs descendent du bus avec la récalcitrante resquilleuse et l'entourent comme si elle avait tué sa mère et son père le même jour. Pas très discrets les TPG…

 

    •  
  • o   Bu une bière (25cl) dans un petit resto vers l'avenue Krieg. Quatre balles! Ca fait cher le litre…

 

    •  
    • o   Bus 8, hier dimanche. Un quidam un peu louche monte à Contamines, passe devant chaque passager et déclame: - t'as pas une pièce d'argent? Il n'a pas eu beaucoup de succès…
    •  
  • o   Bus 3, Colladon, dimanche soir minuit. Je m'apprête à sortir du bus et oublie ma gibecière vide sur le siège. Deux passagers me crient en chœur: - et Mossieur, vous avez laissé tomber quelque chose! Il y a aussi des passagers sympas dans les bus…

 

    •  
  • o   Relevé individuel des compteurs SIG. Tous les mois, il faut relever son compteur et transmettre les données via Internet aux Services industriels. Visiblement, la dernière fois, je me suis trompé et j'ai indiqué 22'850 au lieu de 22'650. (Ah la DMLA, c'est traître). Ce matin, je relève à nouveau et inscris 22'750. Le système n'a pas vraiment compris. C'est vrai que les compteurs qui tournent à l'envers, c'est rare…Il ne faut pas remettre à demain ce qu'on peut faire faire le jour même par quelqu'un d'autre... (citation transmise par un ami lecteur)DAZ alias Daniel Zurcher   

 

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

| Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |

Les commentaires sont fermés.