21/04/2017

Bo 111

La chronique quotidienne de DAZ No 111 Entendu, vu, eu ou lu vendredi 21 avril 2017

 

    • o   Hier matin, descend en tenue légère (t-shirt et bermuda), dans le hall de mon immeuble pour vider la boîte à lettres et j'aperçois une voisine qui s'apprête à entrer de dehors dans ledit hall. Comme la porte est assez difficile à ouvrir avec un code, je la lui ouvre, la porte, pas la dame. Elle me toise et de mit: - ah mais vous n'allez pas sortir comme ça, il fait une fricasse du tonnerre! Je l'ai rassurée mais j'étais aussi rassuré de voir que mes voisines s'intéressent à mon habillage…
    •  
    • o   La froidure actuelle et record est bien vraiment la préoccupation de tous. Toutes les heures, les nouvelles à la radio commencent par la citation des records de température basse pour la saison…
    •  
    • o   Invité avant hier soir à un souper "genre canadien" où certains amènent quelque chose du repas pour éviter une surcharge de travail à l'hôte organisateur, la préposée à l'apéritif avait oublié d'amener les petits fours et autres amuse-gueule. On a dû se contenter de Chasselas, heureusement excellent…
    •  
    • o   Hier soir sur France, service public, c'était la dernière grande messe avant les élections présidentielles françaises de dimanche. Ouf, c'est bientôt fini…
    •  
  • o   Ai suivi l'émission sur les présidentielles françaises sur France 2 et me suis permis de noter les candidats sur les 15 minutes d'abord (2o pts maximum) et sur leur conclusion de 150 secondes ensuite (3 pts maximum). Le classement établi est donc le suivant, tout à fait objectif: 1/Le Pen, 21 points 2/ Fillion & Macron, 20 pts, 4/Mélenchon et Hamon, 19 pts, 6/Dupont, 18 pts, 7/ Aseelineau 17 pts, 8/Cheminade,14 pts, 9/ Lasalle, et Arthaud, 12 pts et dernier Poutou, 11 pts. A voir dimanche soir à 20h00 si mon classement est conforme à celui des Français ayant voté…

 

    •  
  • o   A propos de cette soirée électorale, c'est à peu près au moment où le candidat extrémiste de gauche Philippe Poutou s'exprimait en préconisant que la Police et les Gendarmes français ne devraient plus porter d'arme que l'attentat de Paris sur les Champs-Élysées contre des policiers a eu lieu. C'est ce qu'on appelle ne pas traiter du bon sujet au bon moment…Il ne faut pas avoir peur des chevaux sous le capot, mais de l'âne derrière le volant. (citation d'un inconnu, transmise par un fidèle lecteur du Sud)DAZ alias Daniel Zurcher    

 

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

| Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.