17/05/2017

No 137

La chronique quotidienne de DAZ No 137 Entendu, vu, eu ou lu ce mercredi 17 mai 2017

 

  • o   Si même les chefs de La Police se mettent à se suicider, c'est que le monde va mal. Pourtant l'ami Olivier Guéniat, le chef de la Police judiciaire du Canton de Neuchâtel, il n'avait pas l'air si mauvais. Comme il s'est donné la mort avec son arme de service, on va certainement trouver des individus qui tenteront d'interdire aux flics d'être armés à l'instar de ce qu'ils cherchent à faire avec les militaires…

 

    •  
    • o   On ne va plus trop parler de La France, car ça irrite certains lecteurs, mais quand je reçois ce genre de commentaire, il faut vous en faire part: - Philippe est effectivement un ancien Rocardien, tout le monde peut se tromper! Ou a-t-il tourné sa veste? Dans ce cas-là pourrions-nous craindre que c'est un faux jeton? Chacun son point de vue…
    •  
    • o   M'étant plaint du prix du stationnement à Bienne, un ami et lecteur fidèle me fait signe ainsi: - en ce qui concerne les tarifs de places de stationnement, sache que celui de Bienne fait partie des moins chers… tu as payé CHF 9.80, soit CHF 1.63 par heure. A la gare de Cornavin, tu aurais payé CHF 18.00, soit CHF 3.00 par heure, et au P1 de l’Aéroport international de Genève, CHF 32.00 soit CHF 5.33 par heure! C'est bien vrai que tout est relatif…
    •  
    • o   Rentré un peu tardivement de Veyrier, rencontré 4 cyclistes pratiquement tous sans lumière, dont un sur le Pont Butin et sur les voies des voitures et non pas sur la piste cyclable.. C'est vraiment une hantise. J'espère seulement ne pas m'en faire un une nuit…
    •  
  • o   A la Neuveville, les barrières du port sont dignes d'un film de science-fiction. Tu touches les barrières et t'es mort. Navigateurs, méfiez-vous des garde-fous dans les ports…

 

Avant de chercher à augmenter la mémoire, il faut déjà chercher à ne pas la perdre! (Alain Lieury)

 

DAZ alias Daniel Zurcher

 

 

 

| Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |

Les commentaires sont fermés.