25/05/2017

No 145

La chronique quotidienne de DAZ No 145 Entendu, vu, eu ou lu ce jeudi 25 mai 2017

 

  • o   Aujourd'hui, c'est l'Ascension, donc c'est conge. Alors belle journée. Rappelons qu'il s'agit de l'élévation miraculeuse dans le ciel de Jésus-Christ dans les religions chrétiennes.

 

    •  
    • o   Aujourd'hui, c'est la finale de la Coupe de Suisse de football au Stade de Genève à La Praille. Il vaut peut-être mieux éviter le coin si vous ne voulez pas d'ennuis.
    •  
    • o   On se doit aussi de penser à tous les parents des victimes de cet effroyable massacre de Manchester.
    •  
    • o   Quand j'entends le concierge de la maison où j'habite qui est portugais et parle notre langue comme un taureau espagnol discuter en français avec un locataire qui est originaire de Sicile et qui parle une sorte de charabia suisse romand comme un membre retraité de la mafia, je ne comprends rien, mais alors rien du tout…
    •  
  • o   En Suisse, il y a 46% de femmes au foyer et seulement 3% d'homme. Cherchez l'erreur…

 

    •  
  • o   Parking de Versoix-Choiseul. Une voiture sort d'un stationnement avec peine et je dois arrêter la mienne derrière pour attendre que le chauffeur s'en aille. Soudain, les phares de recul de ladite voiture s'enclenchent. Je klaxonne à mort. Le conducteur se retourne et me fait un signe d'un doigt pas très sympathique. Je klaxonne une nouvelle fois et je recule ma tire de 5 mètres au mois car par chance, il n'y avait personne derrière moi. Et ce qui devait arriver arriva, la voiture de devant recule de 3 mètres… Ouf, bon réflexe! Etre derrière une bagnole avec les phares de recul allumés, c'est la casse garantie…

 

    •  
  • o   Hier soir, vers 22h00, terrasse du restaurant de la gare de Cornavin, alias Montbrillant. On attend 15 minutes pour être servi, ce qui n'est pas grave en soi vu les conditions météorologiques, mais quand une mendiante s'approche de toues les tables et réclame du fric, ça devient gênant, pour le moins. Faudrait savoir, lieu public ou lieu privé? Qu'on mendie dans les TPG, c'est déjà ennuyant, mais dans un bistrot privé, ça devient irritant…  

 

  • Deux hommes intelligents, d'idées opposées trouveront beaucoup plus de choses à se dire que deux c… appartenant à un seul parti! (Frédéric Dard)
  •  

DAZ alias Daniel Zurcher

 

 

 

| Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |

Les commentaires sont fermés.