30/06/2017

No 181 de fin juin 2017

La chronique quotidienne de DAZ No 181 Entendu, vu, eu ou lu ce vendredi 30 juin 2017.

 

  • o   Le grand argentier du pape, et néanmoins cardinal, serait inculpé pour abus sexuels anciens. Ben s'il pique le fric de l'Eglise catholique comme il a piqué des gamins il y a longtemps, l'église du pape va s'appauvrir… Ce que ce prélat a fait est franchement dégueulasse, mais pourquoi avoir attendu si longtemps pour en parler?

 

    •  
  • o   Note reçue d'un fidèle lecteur et néanmoins ami: - à propos des 2 bus qui se suivent, les Genevois sont-ils à ce point nuls pour ne pas voir qu'ils portent le même numéro tous les deux? Il faut vraiment les prendre par la main! Il sera répondu ainsi: 1/dans les bus des TPG, il y a plus d'étrangers et de non-blancs que de Genevois, espèce rare et en voie de disparition, 2/quand on attend sous la pluie, pendant 10 minutes, un bus qui ne vient jamais et qu'enfin il en arrive un, on ne se préoccupe pas de savoir s'il y en a un derrière, car c'est seulement quand on en sort qu'on aperçoit qu'il y en avait un derrière, 3/avec les annonces automatiques des TPG, tous leurs panneaux d'information, ce sont eux qui devraient informer les passagers qu'il y en a encore un qui suit à 20m. Et enfin 4/ j'étais dans ce fameux bus, alors l'ami… Parfois, on se demande si les TPG sont là pour les clients ou si ce sont les clients qui sont là pour les TPG?

 

  •  
  • o   Histoire transmise par un autre fidèle lecteur: c'est un gynécologue archi occupé dans son cabinet à faire des examens sur des patientes qui se rappelle soudain que son épouse a organisé un repas du soir avec des amis. Il cesse donc ses activités, quitte donc enfin son cabinet, arrive dans la salle à manger, enlève son masque et ses lunettes et s'écrie: - ouf, enfin des visages…
  •  
  • o   Avec la météo qu'il a fait hier, entendu d'un automobiliste se rendant à sa voiture: - ben aujourd'hui, on va plus économiser les lunettes de soleil que les pneus pluie… Et un autre d'ajouter en arrivant à La Barillette: - ben c'est plus un temps à fondue qu'à salades estivales…
  •  
  • o   Ben voilà, c'est fin juin et la moitié de l'année 2017 est passée. Et l'on entend dans le lointain,- mon dieu comme le temps passe… et le temps de répondre: - mon dieu comme les gens passent… Beau second semestre 2017.Vieillir c'est quand on dit "tu" à tout le monde et que tout le monde vous   
  •  
  • DAZ alias Daniel Zurcher
  • dit "vous”. (Propos aimablement transmis par un lecteur du Sud)
  •  

| Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |

Les commentaires sont fermés.