06/07/2017

No 187

La chronique quotidienne de DAZ No 187 Entendu, vu, eu ou lu ce jeudi 6 juillet 2017.

 

  • o   (RTS 1, journal de 19h30, hier mardi) Darius Rochebin nous informe que Roger Federer en blanc sur l'image vient de battre son adversaire en 2 sets. Mais Darius, à Wimbledon, tous les joueurs sont en blanc. Et depuis 100 ans…

 

    •  
  • o   Les multimats de l'UBS ont amené des réactions: - même combat dans mon quartier! Il y a qu'une machine et une queue de 4-7 personnes, tous des Internationaux en costard/cravate. Mais pour eux c'est du temps de travail…

 

    •  
    • o   Au début, il y avait l'auguste geste du semeur, souvent reproduit sur bien des tableaux. Puis il y a eu l'auguste geste de la strip-teaseuse dans les bars louches qui retendait son slip à quasi chaque mouvement et maintenant voici l'auguste geste de la joueuse de tennis qui consiste à mettre une balle (de tennis) dans sa culotte. Le monde ne changera pas…
    •  
  • o   A l'angle de la rue du Lac, de celle de Port-Choiseul et de la route de Sauverny, à Versoix, il y a un carrefour, petit carrefour certes, mais carrefour tout de même et en réfection. Au lieu d'installer des feux de circulation, l'entreprise chargée des travaux à engager deux quidams qui manipulent des palettes rouges et vertes aux 4 coins du carrefour, et qui courent d'un côté à l'autre. Mais la mission est terriblement difficile et parfois les régulateurs du trafic se plantent laissant passer tout le trafic qui se trouve bloqué au milieu du carrefour et la minute qui suit, il n'y a plus personne qui circule. Oh les missions impossibles…

 

  •  
  • o   Il fut un temps où entre Collex et Versoix, les pâturages étaient clôturés afin que les vaches n'en sortent pas. Maintenant, il y a de la culture de maïs en lieu et place. Et ces champs sont aussi clôturés. Mais les clôtures ont une autre raison: - empêcher les sangliers, les laies et leurs marcassins de labourer lesdits champs. Les clôtures demeurent, mais leur raison diffère…
  •  
  • o   (France 2, TDF) Le consultant Laurent Jallabert précise qu'à 60 kmh un coureur fait environ 50 m en 3 secondes. A 60 kmh, on fait 1'000 m en une minute et 1'000 divisés par 20, ça fait exactement 50 m. Pourquoi environ?La patience est la mère des vertus! (Clément Marot) Proverbe transmis par un lecteur et ami du Sud)
  •  

DAZ alias Daniel Zurcher

 

 

| Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |

Les commentaires sont fermés.