09/07/2017

No 190

La chronique quotidienne de DAZ No 190 Entendu, vu, eu ou lu ce dimanche 9 juillet 2017.

 

  • o   Reçu d'un ami du Sud ces commentaires sur les modifications de la langue française qui mérite d'être retransmis: - INSTITUTEUR, longtemps remplacé par MAÎTRE D'ÉCOLE. Il tend à disparaître par sa dissolution dans le concept fourre-tout de l'enseignement, au bénéfice de PROFESSEUR des ÉCOLES. Tout augmente… et MAÎTRESSE, ne pas assimiler à la version féminine d'instituteur! Ce serait une professeure des écoles. Les maris n'ont plus de maîtresse mais une amie. Les épouses conservent parfois l'amant, mais seulement à cause de la connotation romantique: les moins romantiques n'ont qu'un ami aussi…

 

  •  
  • o   Quand un voisin dans une villa commence à sortir sa tronçonneuse un samedi matin vers les 07h00, la journée est mal partie! Et le pire, c'est quand l continue avec une souffleuse pour enlever les feuilles tombées de la souche! Le mec qui a inventé les souffleuses à feuilles devrait être…

 

    •  
    • o   Bizarrerie journalistique, sur la même page de la Tribune de Genève, on nous parle d'un malade aux HUG (Hôpitaux Universitaires de Genève) qui s'est suicidé avec EXIT et de Me Warluzel dont la photo n'était pas très rassurante. Cherchez l'erreur et ne tirez pas de conclusions…
    •  
  • o   Entendu hier samedi dans plusieurs bus et tramways des TPG: - Attention Mesdames et Messieurs les voyageurs, des pickpockets sont montés à bord. Plutôt que de nous dire qu'il y a des pickpockets, ils feraient mieux de les arrêter ou de les empêcher d'agir, non…

 

    •  
    • o   Entendu de Daniel Attenza, consultant cycliste du TDF sur RTS un: - plus la moyenne de la course est importante, plus la course a été rapide. Et dire qu'on paye des mecs comme ça avec notre redevance…
    •  
  • o   Vous pouvez écouter n'importe quelles chaînes de télévision en français, n'importe quel radio, n'importe quel journaliste ou reporter, mais après chaque phrase ou presque on entend:   évidemment ou bien évidemment. Ca s'appelle un tic ou un maniérisme de langage… “L'important n'est pas de guérir, mais de vivre avec ses maux.” (Albert Camus) Reçu d'un lecteur fidèle…

 

  •  
  •  

DAZ alias Daniel Zurcher

 

 

 

| Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook | | | |

Commentaires

Ce samedi sur Franceinter au journal de 19 heures, on annonce les résultats du Tour. Alors joie, larmes de joie, c'est un Français le vainqueur du jour. Alors interviews hystériques, du coureur, de son entraineur, etc. Mais dans les bonnes cinq minutes qu'aura duré la séquence, ils n'ont pas été fichu de nous dire d'où était partie l'étape et où elle était arrivée, ce qui aurait pu intéresser quelques-uns. L'information était la-cul-naire.

Écrit par : andré thomann | 09/07/2017

Les commentaires sont fermés.