11/07/2017

No 192

La chronique quotidienne de DAZ No 192 Entendu, vu, eu ou lu ce mardi 11 juillet 2017.

    • o   Observé un couple de quidams qui regardait du tennis sur une télévision dans un grand centre commercial. Le gars dit à, visiblement, sa compagne: - tiens, il y a des ecclésiastiques qui font du tennis à Wimbledon maintenant! Et la dame de préciser: -pourquoi tu dis ça.- ben il y a Paire Benoît qui joue contre Murray Andy! Il y a encore des quidams qui ont de l'humour…
    •  
    • o   A propos tennis, la RTS n'a rien trouvé de mieux que de remettre aux côtés de Pascal Droz, excellent reporter ès tennis, le consultant Rosset pour la deuxième semaine de ces championnats anglais. Est-ce vraiment nécessaire de mettre un consultant qui répète mal ce que le journaliste dit si bien?
    •  
  • o   Le président français Emmanuel Macron est venu à Lausanne pour défendre la candidature de Paris aux Jeux olympiques. Mais ses avions ont posé à Payerne, aérodrome militaire Est-ce à cause de l'état d'urgence en France ou est-ce parce que la piste de Lausanne n'accepte pas les jets? On ne le saura jamais…

 

    •  
  • o   Entendu une définition brève de la bonne cuisine: COS comme Couleurs, Odeur, Saveur! Joli, non…

 

    •  
  • o   Entendu encore de Caroline Roux, la présentatrice de C' dans l'air: - On ne peut pas être sur le quai et dans le train! Et oui, sinon on est mal…

 

    •  
  • o   Le Tour de France repart après une journée de repos pour les coureurs et les téléspectateurs. Les téléviseurs vont encore chaufferUn homme est plus un homme par les choses qu'il tait que par celles qu'il dit. (Albert Camus)

 

  •  
  •  

DAZ alias Daniel Zurcher

 

 

 

| Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |

Les commentaires sont fermés.