25/07/2017

No 206

La Chronique quotidienne de DAZ, numéro 206 Vu, entendu, eu ou lu le mardi 25 juillet 2017

 

Certains lecteurs, mais pas tous parce qu'il y en a qui font comme moi, et me reprochent parfois d'aller faire quelques courses en France voisine. Mais quand on me fait parvenir un extrait de 20 Minutes où la Présidente de la Confédération, Doris Leuthard, qui réside pendant ses vacances au Tessin est photographiée en train de faire ses courses dans le village italien de Maccagno, à deux pas de chez elle, je ne me sens plus coupable quand je fais un saut à Ferney! Et comme me le dit une lectrice, - si Doris le fait, pourquoi pas nous… Faites ce que je dis, mais pas ce que je fais, comme disait un pasteur frivole! A propos encore de l'animal fétiche helvétique: - tu prétends que l'animal fétiche des Suisses doit partager nos alpages, nos cieux, nos sous-sols ou nos lacs avec les habitants du pays. Moi, enfant de la globalisation, j'ai l'esprit plus ouvert. Et j'en suis rassuré! Ma proposition concerne des espèces vivant en cage dans nos latitudes: En voilà une raison de plus! Je me permets la prédiction suivante: - dans cinquante ans, et après d'innombrables initiatives,  votations, référendums, contre-projets et contre contre-projets, il ne restera que deux organismes vivants susceptibles d'orner le drapeau suisse: la mouche et le ver solitaire… Il n'a pas tout tort l'ami!

 

Le gouvernement français communique qu'il y a eu sur les routes françaises en juin 2017, 329 morts. De bon augure pour juillet et août au pays des vacances…

 

A Genève, le Conseiller d'Etat Pierre Maudet fait tout pour faciliter les naturalisations d'étrangers. En Argovie, on a refusé le papier helvétique à une jeune turque née en Suisse parce qu'elle a répondu ski comme sport favori des Suisses au lieu de hornuss et de lutte et qui plus est, elle ne connaissait pas le boucher du village. A quand un règlement valable pour toute la Suisse puisqu'il s'agit de nationalité suisse? (Propos transmis par une fidèle lectrice et néanmoins amie qui ne tient pas chronique).

L'élève, comme la rivière, aimerait suivre son cours tout en restant dans son lit! (Albert Camus)

 

DAZ, alias Daniel Zurcher

 

| Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook | | | |

Commentaires

Quand in voit le nombre d'appareils, d'ustensiles et d'outils qu'on a chez soi et qui sont 'made in China^, on se dit qu'on est pas les seuls à faire nos achats à l'étranger parce que c'est moins cher.
Bien à vous, Thomann

Écrit par : andré thomann | 25/07/2017

Les commentaires sont fermés.