28/08/2017

No 240

 

La Chronique de DAZ

No 240 du lundi 28 août 2017.

 

Etonné! Comme chaque année depuis des décennies, je rends visite avec des amis et une partie de la famille à la Fête des Pêcheurs de Versoix organisée par la société de pêche "Les traîne-matin". C'est un peu la "Vogue" des pêcheurs amateurs et professionnels et comme toute fête, il y a à boire et à manger dans la musique. Mais la spécialité est bien entendu les filets de perche. Il s'en vend, paraît-il en 3 jours plus de 400 kilogrammes. Connaissant pas mal de pêcheurs de l'endroit, j'avais cru comprendre que pour servir autant de filets de perche, il fallait tout d'abord pêcher le poisson, puis faire les filets, ensuite les congeler, les conserver et les servir le dernier week-end du mois d'août. Chacun s'y mettait et bon an mal an, on atteignait 400 kilos. Mais ô surprise, hier, il a été chuchoté par un organisateur que les filets ne venaient pas forcément tous du Lac de Genève ou du Léman pour les Vaudois, mais bien entendu d'un lac dont le nom n'a pas été prononcé. Tant et si bien que le poisson était peut-être, partiellement il est vrai, d'un lac estonien. Personne n'a quelque chose contre les Estoniens ou leurs poissons, mais la vérité fait parfois mal. Ceci étant dit, l'orchestre venait du Canton de Fribourg. Personne n'a quelque chose contre les Fribourgeois, mais il est étonnant qu'il n'y ait pas d'orchestre genevois. Décidément, tout fout le camp. Et comme disait un participant, l'année prochaine, je mangerai une saucisse…

 

Sur ce, belle semaine à tous et bonne reprise pour ceux qui ont cette chance de reprendre!

 

Ma grand-mère et mon grand-père étaient tous les deux sourds, mais ils s'entendaient bien! (Michel Galabru)

 

 

DAZ, alias Daniel Zurcher

| Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |

Les commentaires sont fermés.