26/09/2017

No 269

 

La Chronique de DAZ

No 269 du mardi 26 septembre 2017.

 

Admiré hier matin sur le coup des 10 heures, un immense train routier d'une grande entreprise de transport vaudoise qui commence par F et finit par ci dont le conducteur effectuait un reculé sur la route de Ferney vers le Grand Saconnex avec une dextérité extraordinaire et au millimètre près. Sur la route, il y a parfois des cons, mais il y a aussi des gens qui savent conduire. La toute grande classe, le mec… En Chine, il y a plus de portables que d'habitants ce qui fait que dans un métro, tous les passagers se foutent complètement des autres clients mais consultent leur portable avant d'entrer, en entrant, pendant le voyage et en sortant. Il s'ensuit donc la devinette suivante: il y avait 1'000 passagers dans le métro et 998 clients consultaient leur portable. Qui étaient les deux autres? Vous ne trouverez jamais! Il y avait un aveugle et un manchot… En Chine, contrairement à nos us et coutumes helvétiques, la politesse n'existe pas. On se balance les portes à la figure, on ne dit jamais bonjour ni au revoir (même en chinois), merci n'existe pas. La cession de places pour les vieux ne se fait pratiquement pas, sauf 2 exceptions). Les Chinois se moquent éperdument des étrangers, ne font aucun effort pour vous aider et même les éventuels plans à disposition sont en chinois ou en mandarin, ce qui revient d'ailleurs au même tant et si bien que pour vous débrouiller, il faut se lever de bonne heure! Mais les voyages forment la jeunesse.  Et pour terminer sur le chapitre Chine, le seul système qui pourrait vous aider quelque peu à vous débrouiller serait Google dans la recherche de noms, d'itinéraires ou autres informations. Mais le gouvernement qui a bien trop peur que leurs citoyens trouvent des choses qu'il ne veut pas qu'ils voient à couper Google, tout simplement. Pour pallier à cette censure, on peut se procurer avant que de partir un système dit VPN, (Virtual Private Network) mais il ne fonctionne pas ou alors pas très souvent. La liberté totale n'existe pas encore dans ce pays… Paraître à la télévision, c'est toujours comparaître! (Alain Finkelkraut) 

DAZ, alias Daniel Zurcher

| Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |

Les commentaires sont fermés.