27/09/2017

No270

 

La Chronique de DAZ

No 270 du mercredi 27 septembre 2017.

 

Et revoilà qu'on parle de Dominique Warluzel, bien qu'émigré aux Bahamas. Et pas seulement quelques lignes dans un journal de boulevard, mais 7 pages dans Le matin de ce matin. Il n'y avait rien à dire de ce bas-monde ce mardi, alors on remplit les pages comme on peut…

 

Quand on feuillette les journaux après quelques semaines d'absence, on se rend rapidement compte que le temps adoucit les passions, que l'actualité est vite dépassée voir oubliée et que ce qui était important il y a 4 semaines ne l'est plus guère. Comme le temps passe…

 

Ainsi donc la révision de l'AVS et autres n'a pas reçu l'aval du peuple et l'on constate aujourd'hui que les femmes n'ont pas voulu d'une retraite à 65 ans au lieu de 64. Certes, sur la forme elles ont raison! Qui voudrait volontiers travailler une année de plus? Mais sur le fond, sachant que l'espérance de vie pour les dames est actuellement en Suisse de plus de 85 ans, et ne cesse d'augmenter chaque année, on doit tout de même se rendre compte qu'on ne pourra bientôt plus payer des rentes aux vieux "vieilles" pendant plus de 20 ans. 20 ans d'AVS représentent au mieux CHF 2'320.00 x 12 x 20, soit plus d'un demi-millions de CHF. Et combien ont-elles (ils) versé pendant 44 ans?

 

Ainsi donc en France, Alstom s'est fait manger par Siemens au niveau des trains, TGV, métros et autres véhicules de transport. Tout ceci parce que ces deux sociétés ont une peur bleue de CRSC, une immense compagnie de TGV, métropolitains et autres véhicules. Et pour avoir vu récemment plusieurs gares et utilisé plusieurs TGV chinois, Alstom et Siemens ont bien raison d'avoir peur…

 

A Hongkong, les piles ou batteries AA et AAA sont 5 fois meilleur marché qu'en Suisse. Donc, quand on est par là-bas, aucune raison de ne pas en acheter, même si les pro du marché helvétique me critiquent, ce d'autant que presque toutes les piles européennes viennent de Chine. Bref, j'en achetai 36, les mis dans ma valise de soute et elles firent 10'000 km entre Hongkong et Zurich, sans autre forme de procès. La destination finale était Genève et il se trouva à Zurich un contrôleur de sécurité qui ne trouva rien de mieux que d'ouvrir ma valise en cassant la fermeture éclair, en confisquant lesdites piles et en y mettant un avis comme quoi les piles étaient dangereuses dans une valise. Bref, les piles avaient fait 10'ooo kilomètres en paix et elles n'ont pas pu faire les derniers 300 km entre Zurich et Genève. Il y a vraiment des cons partout. Qui disait, je ne suis pas un imbécile, je suis douanier…

 

Il y a plus de philosophie dans une bouteille de vin que dans tous les livres. (Louis Pasteur)  

DAZ, alias Daniel Zurcher

| Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |

Les commentaires sont fermés.