02/11/2017

No 306

La Chronique de DAZ

No 306 du jeudi 02 novembre 2017

 

Dans l'histoire de la fillette de 7 ans qui s'en va toute seule prendre l'avion, il y a à rire et à pleurer. Perdre sa fille à la rue du Mont-Blanc n'est pas très digne d'un père. La sécurité à l'Aéroport International de Genève ne sort pas grandie de l'affaire. Quant aux employés chargés de l'embarquement de l'avion, ils sont à blâmer. Quant à la fillette, si elle a été capable d'effectuer tout ce déroulement sans heurt, elle va finir conseillère fédérale…

 

Selon l'émission TTC de la RTS, la congélation des morts pour éventuellement être ressuscités dans 50 ans devient à la mode. Mais ça ne va pas faire l'affaire de l'AVS et des caisses de pension…

 

Un autre phénomène plus vraisemblable pourrait être la liaison directe entre Google ou un autre pourvoyeur d'informations et le cerveau de l'être humain. Dans ce cas là, ce sont les enseignants qui auront des soucis à se faire…

On s'en va gentiment vers la libéralisation du cannabis et c'est une bonne chose, mais il faudra le taxer et l'imposer fortement, comme le tabac et l'alcool…

 

L’honnêteté. (reçu d'un ami lecteur du Sud),

C’était dans les années 60. Mon père s’était acheté un porte-monnaie à Montreux. Ensuite, sur le vapeur Le Rhône, il jeta le vieux porte-monnaie dans le lac. Quelle horreur! Un pêcheur/plongeur anonyme le lui restitua une année plus tard car il avait laissé son adresse à l'intérieur du tape-mouches. Mon père a pris ceci pour un exemple d’honnêteté des Suisses! Et moi de lui répliquer: - c'était plutôt une gifle pour ton acte de pollueur inconsidéré. Il na pas compris mon vieux! Le monde change…

 

Bu un apéro au Café du Commerce avec un ami. Sur le coup des 11h30 entre une magnifique jeune fille qui s'installe à une table, toute seule. Quelques minutes plus tard, le serveur lui apporte une fondue. Bizarre manger une fondue toute seule, c'est bien rare. Ah non, elle n'était pas toute seule, pendant toute la consommation du délicieux mets au fromage, cette jeune et jolie femme a consulté son portable, posant sa fourchette et tapant sur son clavier, ou vice et versa et ainsi de suite. J'aurais bien aimé être son portable…

 

Le téléphone portable est un signe extérieur de détresse! (Pascal Sevran)

 

DAZ, alias Daniel Zurcher

 

| Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |

Les commentaires sont fermés.