03/11/2017

No 307

La Chronique de DAZ

No 307 du vendredi 03 novembre 2017

 

A propos de la petite fille fugueuse ayant pris l'avion toute seule et relaté hier, une lectrice du Sud et néanmoins amie précise: - pour devenir conseillère fédérale elle sera trop futée. Belle conclusion…

 

Toujours sur le même sujet, entendu une conversation entre 2 voisins dans le hall d'entrée: - la semaine passée, j'ai fait un vol avec easyjet et au contrôle à Genève ils m'ont fait enlever ma ceinture et mes pompes, et ces c… hier, ils laissent passer une gamine de 7 ans sans ne rien direni ne rien voir… Pas tout tort les voisins!

 

Reçu d'une fidèle lectrice du Sud: Le Français est une langue magnifique. J’ai donné un coup de fil à un ami, et je lui ai demandé ce qu’il faisait. Il m'a répondu qu’il travaillait sur le traitement aqua-thermique des céramiques, du verre, de l’aluminium et de l’acier sous un environnement contraint. J'ai été très impressionnée, et, pour mieux comprendre, je lui ai demandé des précisions et il m’a déclaré qu’en fait il lavait la vaisselle à l’eau chaude sous la surveillance de sa femme!

 

Carrefour chemin des Crêts, avenue du Bouchet, avenue Trembley, jeudi 13h30. Tous les feux sont au rouge et la séquence est verte pour tous les piétons. Une voiture de Police avec 3 gendarmes à l'intérieur attend gentiment son tour, comme tout le monde au premier rang. Arrive une dame élégante et casquée (et oui, ça existe) sur un vélo mi-course qui traverse sans autre forme de procès le carrefour marqué rouge pour tous les véhicules. Les flics dans la bagnole de Police regardent, mais pas un ne bouge. Cherchez l'erreur. C'est vrai que c'est plus facile de mettre une bûche sur une voiture stationnée que de courir après une cycliste…

 

Passé aux Vernets hier soir pour voir Genève-Servette battre nettement HC Lausanne 6 à 1. Mais Lausanne était tellement faible qu'il n'y avait guère grand mérite à gagner. )Oh là, les Vaudois vont s'exciter…) En revanche, il y avait des dizaines de Robocop(s) de la Police genevoise comme s'il s'était agi d'une finale de play-off. Bizarre cette attitude policière plus provocatrice que préventive…

 

Un autre ami du Sud, plus bas, me parle avec attention des éboueurs qui passent dans son village à 03h00 du matin et à qui il offre un petit café. Etre attentif aux éboueurs, c'est sympa, mais se lever à 3 heures du mat' pour leur faire un café, chapeau!

 

Chaque tentative est un pas de plus vers la victoire? (Axel de Tarlé)

 

DAZ, alias Daniel Zurcher

 

| Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |

Les commentaires sont fermés.