09/11/2017

No313

La Chronique de DAZ

No 313 du jeudi 09 novembre 2017

 

A la suite de l'histoire du mécano et du cardiologue, un ami lecteur du Sud confirme:

un chirurgien dont la réputation n'est plus à faire s’extrait de sa Ferrari devant sa somptueuse demeure au bord du lac. En reprenant son souffle, il contemple avec satisfaction le parc devant sa villa, symbole de sa réussite professionnelle. Son regard tombe sur l’entrée devant le porche où Luigi est en train de finir les travaux en pavés de granit des Dolomites. Horrifié de ce qu'il voit, il s'exclame: - Luigi, nom d'une pipe, c'est plein d'erreurs!' - Pas grave patron, je mettrai des pots de fleurs dessus, rétorque le carreleur.

- des pots de fleurs, mais du te moques de moi! poursuit le docteur. - ben oui, vos erreurs, vous les cachez aussi sous des pots de fleurs! sera le mot de la fin de Luigi. Bien joli, non!

 

A propos des publicités en anglais, une fidèle lectrice du Nord me signale: - c’est vrai ces pubs en anglais ça vous hérissent le poil et font l’effet contraire, donc on n’achète pas, enfin pour ma part. Je lis et parle anglais, allemand, italien et portugais à peu près bien pour comprendre et me faire comprendre mais les pubs, j’exige qu’on me les fasse dans ma langue. C’est la moindre des politesses! Si un million de romands çà ne vaut pas une traduction française, zut alors.

Je ne commenterai pas les émissions télé au sujet des papiers du Paradis tellement ça me dégoutte. Et dire que nos rentes vieillesse sont en partie financées par ces opérations magouilleuse... Dont acte!

 

A 09h30, la RTS interromp ses émissions pour signaler: - attention entre Yverdon-les-Bains et Lausanne, une voiture circule en sens inverse sur l'autoroute… Ca me rappelle l'histoire du belge qui se trouvant dans le même cas et ayant entendu l'information dit à sa femme, avec  l'accent: - mais il n'y en a pas qu'une qui roule en sens inverse, ils sont plusieurs… (Gare aux remarques…)

 

Un journaliste s'est fait réprimander sur France 2 parce qu'il avait utilisé l'expression "Les révoltés du BOUNTY" Quoi de plus normal, alors? Bien il a fait de la publicité cachée unilatérale et il a oublié Twix, Mars et Snickers…

 

Dans la chronique de demain, gros chapitre sur les TPG. Belle journée…

 

Il n'y a rien de pire qu'une sauce à salades qui a le même goût de Genève à Romanshorn, surtout qu'il n'y a rien de plus facile à faire en cuisine. (Trier de Label fait maison)

 

DAZ, alias Daniel Zurcher

 

| Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.