17/11/2017

No 321

La Chronique de DAZ

No 321 du vendredi 17 novembre 2017

 

Longs trajets dans les Transports Publics Genevois et quelques chapitres:

 

1/U quidam monte dans le tram 12 à Bel-Air avec un cornet de marrons chauds. Il les mange (les marrons, pas le cornet) jusqu'à Moillesulaz en foutant toutes les pelures parterre…

 

2/A Moillesulaz, terminus de la ligne, ledit tram reste stationné quelques minutes pour permettre au conducteur d'aller vidanger. Pendant ce temps, quelques titis du coin s'amusent à ouvrir toutes les portes depuis l'extérieur en pressant sur les boutons et en courant le plus rapidement possible…

 

3/ A Bel-Air toujours, 7 contrôleurs attendent le tram 12, tout comme moi. Le tram arrive, bondé. Un des contrôleurs s'écrire: - eh les gars, y a trop de monde, on prend le suivant! Et le chef de lui répondre: - tu viens avec nous comme tout le monde…

 

4/A Chêne, un passager monte dans le tram, s'assied à mes côtés et se met à manger un kebab qui sent fort et après quelques bouchées, la moitié du kabab tombe sur ses genoux…

 

5/Un peu plus loin, le portable d'une passagère sonne, fort. Elle répond et s'écrire au moins 4 ou 5 fois, à voix haute: - t'es où?, mais t'es où, t'es où, mais t'es où?

 

6/Vers Rive, enchevêtrement magistral de 5 poussettes à l'endroit prévu à cet effet. Il manque de place et les mamans s'excitent: - mais faites-moi de la place, j'ai autant le droit que vous…

 

7/Et finalement un dernier pour la fin. A Servette, un père (!) monte dans le bus avec son fils de 7/8 ans. Le gamin ne se tient pas correctement, met ses souliers sur le siège et le père lui fait des remarques. Pas d'obtempération du jeune. Le père soulève alors son fils pour qu'il se tienne correctement et à ce moment là, le gamin tape son père violemment dans le ventre et sur le plexus... Le père ne dit mot, mais tous les deux descendent à Moillebeau… Hier, il était question d'interdire aux parents de taper leurs enfants. Demain, il faudra interdire aux enfants de taper sur leurs parents…

 

Aujourd'hui, je reprends mon scooter, la bise est tombée et les TPG, c'est pas le pied…

 

Un coup de pied au cul fait souvent plaisir, surtout à celui qui le donne! (Pierre Dac)

 

 

DAZ, alias Daniel Zurcher

 

| Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |

Les commentaires sont fermés.