10/12/2017

No 344

La Chronique de DAZ

No 344 du dimanche 10 décembre 2017

 

Laissé tomber une tartine ce matin. Ne voilà-t-il pas qu'elle tombe du bon côté! Est-ce une chance ou de mauvais augure?

 

D'une lectrice et néanmoins amie du Sud: C’est très mauvais pour un écrivain de mourir en même temps que Piaf avait dit Jean d'Ormesson. L'homme de lettres déclinait alors sa théorie sur les bons et les mauvais jours pour mourir. "L’écrivain doit faire attention à tout ce qu’il écrit. Il doit faire attention à tout ce qu’il dit. Et il doit faire attention à la façon dont il meurt. Il citait en exemple Jean Cocteau qui est mort en même temps qu'Edith Piaf: - vous savez, c’est très mauvais pour un écri­vain de mourir en même temps que Piaf! Le 11 octobre 1963, le dramaturge et la chanteuse mourraient à quelques heures d’intervalle. L’interprète de La Vie en Rose, alors âgée de 47 ans, avait volé la vedette au poète de 74 ans. Tous les journaux avaient titré sur sa disparition et non celle de Cocteau. Et voici que l'histoire se répète donc: Piaf, Cocteau; Johnny Hallyday, Jean d'Ormesson, même coïncidence…

 

D'un lecteur de l'Est: - Toute la Suisse est au courant pour Johnny et d’Ormesson, en partie grâce à ta contribution. Mais qu’une infime partie de la Suisse connaisse le nom du nouveau Président de la Confédération, pourtant brillamment élu, tout le monde s’en fout, et toi, apparemment aussi!  Dommage! Tu as raison l'ami, alors je corrige, vive Berset qui n'a pas réussi à faire diminuer les primes de caisses maladies…!

Tous ceux pour qui l'Escalade est connue savent qu'il est coutume de faire "péter" des papillotes après avoir lu généralement une blague plutôt crade. Pour une fois, il en a été trouvé une intéressante: - on peut aussi bâtir quelque chose de beau avec les pierres qui entravent le chemin! (Goethe)

Sur ce, excellent dimanche dans la neige! Attention, ça glisse! 

Les honneurs, je les méprise, mais je ne déteste pas forcément ce que je méprise! (Jean d'Ormesson)

 

DAZ (alias Daniel Zurcher)

| Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |

Les commentaires sont fermés.