18/12/2017

No352

La Chronique de DAZ

No 352 de lundi 18 décembre 2017

 

Un peu de culture générale: Chacun connaît les 7 merveilles du monde antique, celles qu'on avait apprises à l'école primaire, il y a fort longtemps et qu'on rappelle ici: 1/la Pyramide de Khéops, 2/les Jardins suspendus de Babylone, 3/la statue de Zeus à Olympie, 4/Le temple d’Artémis à Éphèse. 5/ le Mausolée d’Halicarnasse, 6/le Colosse de Rhodes et 7/le phare d’Alexandrie. Mais il semblerait qu'une nouvelle liste des merveilles modernes soit sortie, à savoir: 1/le tunnel sous la Manche, 2/la tour ICN de Toronto, 3/l'Empire State Building à New-York, 4/le pont du Golden Gate à San Francisco, 5/le barrage d'Îtalpu au Brésil, 6/le plan Delta des Pays-Bas et 7/le canal de Panama. Libre à chacun de penser ce qu'il veut, mais la liste pourrait être revue quasiment tous les jours…

 

Les prix Champignac ont été remis hier comme vous l'avez lu dans la presse et nous n'y reviendrons pas sauf sur un qui fait sourire: - un motard a 577 fois plus de chance de mourir sur la route qu'un passager de train… Mais un lecteur du Sud et néanmoins ami et très attentif signale cette remarque qui aurait aussi pu être classée au Champignac: j’ai enfin compris comment se perdait un match, plus précisément le FC Sion. Ce matin, un sympathique joueur de cette équipe, était interviewé par un journaliste sur RTS1 et à la question de savoir pourquoi Sion perdait trop de matchs, le footballeur répondit: - nous encaissons trop de buts par rapport à ceux que nous mettons…. Voilà qui semble clair!

 

D'un lecteur du Sud et néanmoins ami: - tu es passé à côté d'un événement. Hier soir, à Châteauroux, a lieu l'élection de Miss France. Or, cette préfecture de l'Indre est surtout réputée pour ses manufactures. Rien à voir avec des attouchements (de manu et facture). On y fait des vélos et des armes. Surtout des armes, mais les filles sont "canons". Certes, l'ami a raison, mais on ne peut pas être partout. Ceci dit, j'aime les filles et maintenant les dames, mais je n'apprécie pas vraiment cette exposition de chair bien que fraîche et encore moins le présentateur de l'élection. Pourtant, j'avais regardé un peu avant un reportage sur les halles de Rungis. Je ne ferai pas de comparaison au risque de déplaire auprès de mes lecteurs, mais il y avait une certaine similitude entre les vaches en attente d'être dépecées et suspendues à des crochets tournant devant les futurs acheteurs et ces misses en bikini aux sourires artificiels et béats devant des millions de téléspectateurs en attente des résultats… Voilà qui va créer des réactions. La beauté oui, mais l'étalement, non, pas pour moi…

 

On n'est jamais trop aidé dans la vie! (Pierre-Jean Chalençon)

 

DAZ (alias Daniel Zurcher)

| Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |

Les commentaires sont fermés.